détiser

(Mot repris de détise)

DÉTISER

(dé-ti-zé) v. a.
Séparer les tisons qui brûlent. On détise le feu le soir quand on va se coucher.

ÉTYMOLOGIE

  • Dé.... préfixe, et tison.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

détiser

DÉTISER. v. a. Il n'est usité que dans cette phrase, Détiser un feu, Éloigner les tisons les uns des autres, afin qu'ils ne brûlent plus.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835

dêtiser


DêTISER, v. act. [Détizé; 1re et dern. é fer. l'i est long. devant l'e muet: il détise, détisera, etc.] Détiser le feu est tout l'emploi de ce mot. C'est séparer les tisons, afin qu'ils ne brûlent plus.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788