détoner

(Mot repris de détonés)

détoner

v.i. [ lat. detonare, tonner fortement ]
Exploser avec un bruit violent : La nitroglycérine peut détoner au moindre choc.
Remarque: Ne pas confondre avec détonner.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

détoner

(detɔne)
verbe intransitif
exploser violemment un mélange susceptible de détoner
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

DÉTONER

(dé-to-né) v. n.
Faire un bruit explosif. Faire détoner de la poudre. Le mélange détona, et il y eut des personnes de blessées.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. detonare, de la préposition de, et tonare, tonner.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

détoner

DÉTONER. v. intr. S'enflammer subitement avec bruit, faire explosion. Faire détoner de la poudre.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

détoner


DÉTONER, v. n. [Détoné: 1re et dern. é fer. Trév. met deux nn à ce mot. Il faut savoir gré à l'Acad. de n'en avoir mis qu'une.] Sortir du ton qu'on doit garder pour bien chanter. Acad. Ne chanter pas juste, ne suivre pas la règle de la musique. Trév. Sortir de ton. Rich. Port. La 1re définition est préférable. "Il ne s'acorde pas avec les aûtres; il détone. — Figurément, en parlant des ouvrages d'esprit; il y a des chôses, qui détonent dans cet ouvrage; qui ne s'acordent pas avec le ton général qui y règne. "On dit que nous mélons les styles; que La Fontaine, dans ses Fables, était toujours naïf, Rousseau, dans ses Odes toujours sublime; et que nous sommes sujets à détoner. Coyer. "Les préambules des Lois ne doivent jamais détoner avec le commandement qui suit.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

détoner

detonate, explode

détoner

детонирам

détoner

[detɔne] vi → to detonate, to explode
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005