détonner

détonner

v.i. [ de 2. ton ]
1. En musique, s'écarter du ton, faire des fausses notes.
2. Fig. Être mal assorti avec ; contraster : Ce pull détonne avec ta jupe 2. jurer ; s'assortir, s'harmoniser trancher
Remarque: Ne pas confondre avec détoner.

détonner

(detɔne)
verbe intransitif
1. musique ne plus être dans le ton une chorale qui détonne
2. figuré ne pas être assorti des couleurs qui détonnent

DÉTONNER

(dé-to-né) v. n.
Terme de musique. Sortir du ton, chanter faux. Ce chanteur détonne souvent.
Tous mes sots à la fois, ravis de l'écouter, Détonnant de concert se mettent à chanter [BOILEAU, Sat. III]
C'est comme une musique qui détonne [LA BRUY., VI]
Fig.
Pour Batyle aux fraîches couleurs Quand Anacréon détonne [il s'agit des amours grecs] [BÉRANG., Filles.]
Fig. Être ou faire disparate, en parlant des choses. Il y a dans ce livre des pages qui détonnent.
V. a. Chanter à voix bruyante et peu musicale.
Ils passent la nuit à table à détonner quelques chansons obscènes [VAUVENARGUES, les Jeunes gens.]

ÉTYMOLOGIE

  • Dé.... préfixe, et ton.

détonner

DÉTONNER. v. intr. Sortir du ton qu'on doit garder pour chanter juste. Il n'a pas l'oreille juste, il détonne à tout moment.

Fig., Il y a dans ce livre des choses qui détonnent, Il contient des choses qui ne sont pas dans le ton général de l'ouvrage. On dit aussi, en parlant des Personnes, Cet individu détonne dans un tel milieu.

Synonymes et Contraires

détonner

Traductions

détonner

התגעש (התפעל), זייף קולו

détonner

detoneren

détonner

jar

détonner

[detɔne] vi
(MUSIQUE)to go out of tune
(fig) → to clash