dévier

(Mot repris de déviais)

dévier

v.i. [ lat. deviare, sortir du chemin ]
S'écarter de sa direction, de son projet, de son orientation : Le vélo a dévié pour éviter une flaque bifurquer, obliquer déraper
v.t.
Modifier le trajet, la direction d'un mouvement : Dévier la circulation à cause d'un accident détourner
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

DÉVIER

(dé-vi-é) , je déviais, nous déviions, vous déviiez ; que je dévie, que nous déviions, que vous déviiez.
V. n. Se détourner ou être détourné de sa direction. Dévier de son chemin.
Vous dont le char dévie Après un cours heureux [BÉRANG., Roger Bont.]
Fig. Il n'a jamais dévié des principes de la justice.
V. a. Ôter la rectitude. Une attitude vicieuse peut à la longue dévier la colonne vertébrale.
Se dévier, v. réfl. Sortir de la rectitude. La colonne vertébrale se dévie par différentes causes. Sa taille se dévie, il devient contrefait.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Les autres devriez mener e aveier, E vus les faites tuz chaïr [choir] e trebuchier ; Nis [même] le rei del païs faites vus desveier [, Th. le mart. 28]
  • XIVe s.
    En tele maniere que tu devies et vaises [ailles] hors de verité [ORESME, Eth. 163]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. desviar ; ital. disviare ; du latin deviare, de la préposition de, et via, voie. Il y avait aussi, dans l'ancien français, un devier, qui signifiait mourir et qui venait de de, et vita, vie.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

dévier

DÉVIER. v. intr. Se détourner, être détourné de sa direction. Il a dévié de son chemin. Quand la colonne vertébrale vient à dévier. Fig., Ne pas dévier des principes de la justice.

Il est aussi transitif et signifie Écarter une portion du corps de sa direction normale. Une chute lui a dévié la taille. Sa colonne vertébrale est toute déviée.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

devier

Devier, neutr. acut. Mori, de vita decedere. Berinus. Ronsard, et act. Vita priuare, Exuere.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

dévier


DÉVIER, v. a. Mot nouveau. Détourner du droit chemin. "Nous cherchons un Temple (de la Justice), et je découvre un labyrinthe aussi vaste que ténébreux, où les abus déviant des Loix trop flexibles, ont formé des routes tortueuses et infinies. M. S... ancien Magistrat. — Se dévier (Phy.) "Les rayons, après s'être déviés vers ce corps, convergent et se réunissent en différens foyers. Maret.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

dévier

verbe intransitif dévier
S'écarter de sa direction.

dévier

verbe transitif dévier
Modifier le cours de.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

dévier

(devje)
verbe transitif
changer la direction de dévier la circulation dévier un coup

dévier

abschweifen, abweichenturn, deflect, deviate, swerve, aberrate, divertafslaan, afwijken, omleiden, uitslaanהיטה (הפעיל), השיא (הפעיל), יירט (פיעל), ירט (פ'), נטה מן הדרך, סטה (פ'), סר (פ'), קלקל את השורה, הִטָּה, הִשִּׂיא, יֵרֵט, סָטָה, סָרafslaan, afwyk, draaideviidesviarsepoiketaeltérbias, membelokkan, membelot, membias, mengalihkan, menyimpangsvoltare, deflettere, deviare, slittaredesencaminhar-se, desviar-se, extraviar-seafvigeavvika
verbe intransitif
ne pas suivre la directionprévue Le projectile a dévié. La voiture a dévié de sa route.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

dévier

[devje]
vt
[+ fleuve, circulation] → to divert
[+ coup, projectile] → to deflect
vi [projectile, véhicule] → to veer off course
faire dévier [+ projectile] → to deflect; [+ véhicule] → to push off course
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005