dévideur, euse

DÉVIDEUR, EUSE

(dé-vi-deur, deû-z') s. m. et f.
Celui, celle qui dévide.
Que les maîtres, ouvriers travaillant à façon, et devideuses, seront tenus de montrer.... aux dits marchands.... les soies qu'ils auront reçues pour ouvrer ou dévider, [, Statuts des marchands de draps d'or, 9 juillet 1667, art. 35]

ÉTYMOLOGIE

  • Dévider.