dévotieux, euse

DÉVOTIEUX, EUSE

(dé-vo-si-eû, eû-z') adj.
Rempli de dévotion. C'est un homme fort dévotieux.
Que le taureau soit prêt, quand j'aurai dans les cieux Poussé le zèle saint d'un cœur dévotieux [ROTROU, Hercule mourant, III, 1]
Substantivement.
Les dévotieux [G. NAUDÉ, Apologie, p. 24]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La Rochelle, qui jà leur estoit devotieuse [aux réformés], ayant embrassé l'Evangile, et rejetté la doctrine du pape [LANOUE, 643]
    Le peuple des villes, outre les choses devotieuses, ne laisse aussi d'appliquer son esprit aux arts [ID., 541]
    Cette Roxelane esclave fit la devotieuse [D'AUB., Hist. I, 31]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. DÉVOT.