débilité

(Mot repris de debilite)

débilité

n.f.
Litt. État de grande faiblesse : La débilité d'un malade asthénie, atonie ; énergie, vigueur
Débilité mentale,
Vieilli déficience mentale.

débilité

(debilite)
nom féminin
1. état d'une personne ou d'une chose stupide Ma sœur est d'une grande débilité. la débilité d'un feuilleton
2. psychologie
état d'une personne qui a des capacités mentales peu développées être atteint de débilité mentale

DÉBILITÉ1

(dé-bi-li-té) s. f.
État débile, manque de force. Une extrême débilité. La débilité du corps. La débilité de la vieillesse. Fig. La débilité de l'esprit. La débilité du pouvoir.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Semblablement est-il de toute feblesce, debilité ou laidure ou perdicion d'aucun sens ou d'aucun membre [ORESME, Eth. 74]
    Et des especes de incontinence une est appellée prevolacion et l'autre debilité ou feblesce [ID., ib. 210]
    La faulseté et la debilité des principes [ID., Thèse de MEUNIER.]
  • XVIe s.
    Ce nom luy fut donné par les autres enfans ses compagnons pour la debilité de sa personne [AMYOT, Démosth. 6]
    Quand je me treuve convaincu, par la raison d'aultruy, d'une opinion fausse, je n'apprends pas tant ce qu'il m'a dict de nouveau et cette ignorance particuliere (ce seroit peu d'acquest), comme en general j'apprends ma debilité et la trahison de mon entendement [MONT., IV, 245]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. debilitat ; espagn. debilidad ; ital. debilità ; du latin debilitatem, de debilis, débile.

débilité

DÉBILITÉ. n. f. État de celui, de ce qui est débile. Une grande débilité de nerfs, de jambes, d'estomac. Débilité de cerveau.

debilité

Debilité, Debilitas, Imbecillitas, Infirmitas.

Debilité de force, Virium infirmitas.

Debilité de maladie, Inualetudo.

Debilité de santé, Valetudinis infirmitas.

débilité


DÉBILITÉ, s. f. DÉBILITATION, s. f. DÉBILITER, v. a. Faiblesse, afaiblissement, afaiblir. Voy. DÉBILE. On ne le dit que de l'homme: Débilité de nerfs, de jambes, d' estomac. Débilitation de nerfs: Cela débilite la vûe, l'estomac, l'esprit, etc. = Débilitation a un sens actif. Il se dit de l'action de débiliter: Cela caûsera la débilitation de la vûe, de l'estomac. Débilité a un sens passif, et se dit de l'état de ce qui est débilité: "Débilité de vue, de cerveau, etc. = En Médecine, débilité s'emploie au pluriel, sans régime. "Nous ne considérons ici les débilités que comme maladies principales. Voullonne. "Nous les subdiviserons en trois ordres subalternes... Débilités par épuisement... Débilités par oppression... Débilités par découragement. Id. — Hors de là, débilité se dit toujours au singulier.
   Rousseau a employé débilité comme adjectif, et au figuré:
   Si, rejetant la véritable gloire,
   Nous nous bornons à l'honneur illusoire
   De fasciner, par nos foibles clartés,
   D'un vain Public, les yeux débilités.

Synonymes et Contraires

débilité

nom féminin débilité
1.  Familier. Caractère d'une chose stupide.
2.  Extrême faiblesse.
Traductions

débilité

טמטום המוח (ז)

débilité

sự suy yếu, sự yếu

débilité

debility, weakness

débilité

[debilite] nf
(= faiblesse) → debility
débilité mentale → mental debility
(= idiotie) → stupidity