découpage

(Mot repris de decoupage)

découpage

n.m.
1. Action ou manière de découper en morceaux : Le découpage d'une pintade rôtie.
2. Forme découpée dans du papier, du carton ; dessin destiné à être découpé par des enfants : Faire des découpages. Il a offert des découpages à sa fille.
3. Au cinéma, division d'un scénario en séquences, en plans.
Découpage électoral,
établissement des circonscriptions électorales avant une élection.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

découpage

(dekupaʒ)
nom masculin
1. papier action de couper en morceaux avec des ciseaux le découpage d'une affiche faire du découpage avec les enfants
2. action de diviser qqch en plusieurs parties le découpage du plan d'un livre réfléchir au découpage des scènes sur le scénario d'un film
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

DÉCOUPAGE

(dé-kou-pa-j') s. m.
Action de découper. Terme de coutellerie. Découpage à l'emporte-pièce, opération par laquelle on débite mécaniquement en lames de couteaux, de rasoirs, de canifs, de ciseaux, etc. des tôles d'acier fondu d'épaisseur convenable. Terme de verrier. Opération qui consiste à découper, d'après un patron, les globes soufflés provenant de la cristallerie.

ÉTYMOLOGIE

  • Découper.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

découpage

DÉCOUPAGE. n. m. Action de découper. Découpage à l'emporte-pièce.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

découpage

knipsel

découpage

recorte

découpage

schneiden

découpage

рязане

découpage

opskæring

découpage

[dekupaʒ] nm
[papier, tissu] → cutting up
(= image) → cut-out
faire des découpages → to do decoupage
[volaille] → carving
(fig)division
découpage électoral → division into constituencies
le découpage en qch → division into sth
le découpage administratif → administrative division
(CINÉMA) [film] (= processus) → continuity editing (= résultat) → storyboard
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005