descendu, ue

DESCENDU, UE

(dè-san-du, due) part. passé de descendre
Qui est allé d'un lieu plus élevé à un lieu plus bas. Descendu dans la mine. Descendu à terre. Fig.
Le malheur de ta fille au tombeau descendue Par un commun trépas [MALH., VI, 18]
Ô toi qui vois la honte où je suis descendue [RAC., Phèdre, III, 9]
Dans un gouffre profond Sion est descendue [ID., Athal. III, 8]
Je vois la vérité dans ton cœur descendue [VOLT., Zaïre, II, 3]
Dans l'abîme effroyable où je suis descendue [ID., Tancr. II, 6]
Ne crois pas qu'à ce point de mon rang descendue [ID., Sémiram. III, 1]
Vingt siècles descendus dans l'éternelle nuit T'ont dit comme tout change.... [ID., Ép. CII]
Sommes-nous descendus à ce point de détresse.... [C. DELAV., Vêp. sicil. III, 2]
Issu.
J'aime en elle le sang dont elle est descendue [RAC., Baj. I, 1]
Et le jeune Agrippa, de son sang descendu, Se vit exclu d'un rang vainement prétendu [ID., Brit. III, 3]
Misérable ! et je vis, et je soutiens la vue De ce sacré soleil dont je suis descendue [ID., Phèd. IV, 6]
Toi qui, de Benjamin comme moi descendue, Fus de mes premiers ans la compagne assidue [ID., Esth. I, 1]
Sans respect des aïeux dont elle est descendue [BOILEAU, Sat. V]
Tibérius et Caïus Gracchus, descendus par leur mère du fameux Scipion, soutinrent par un rare mérite l'éclat de leur naissance [ROLLIN, Traité des Ét. 3e part. ch. 2]
Ce héros malheureux de Bouillon descendu.... [VOLT., Zaïre, II, 1]
Qu'on a mis plus bas. Ce tableau descendu afin qu'il fût mieux en vue. Un canapé descendu par la fenêtre. Jeté à terre, blessé ou tué. L'écureuil descendu d'un coup de fusil. À chaque coup il y en avait un de descendu. En ce sens il est familier.
Parcouru d'amont en aval. Le fleuve descendu par la flottille. Un escalier descendu lentement. La côte descendue au grand galop.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    DESCENDU. Ajoutez :
    Au descendu, au moment où l'on descend.
    Au descendu des carrosses, je présentai mon billet aux piqueurs [CHATEAUBR., Mém. d'outre-tombe (éd. de Bruxelles), t. I, Présentation à Versailles, chasse avec le roi.]