dessoler

(Mot repris de dessola)

DESSOLER1

(dè-so-lé) v. a.
Ôter la sole d'un cheval, d'un mulet.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Tant orent de meschief lor chevaux, ce sait on, Que dessolé en sont deux cent ou environ [, Guesclin. 18329]

ÉTYMOLOGIE

  • Des.... préfixe, pour dé.... avec une s de prononciation, et sole de cheval.

DESSOLER2

(dè-so-lé) v. a.
Terme d'agriculture. Changer l'ordre des soles d'une terre labourable.

ÉTYMOLOGIE

  • Des.... préfixe, pour dé.... avec une s de prononciation, et sole de la terre.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

dessoler

DESSOLER. v. tr. Débarrasser de la sole, de la partie inférieure du sabot. Dessoler un cheval, un mulet, etc.

dessoler

DESSOLER. v. tr. T. d'Agriculture. Cultiver avec un nouvel assolement. Dessoler les terres d'une ferme.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

dessoler

Dessoler un cheval, luy oster tout le sol et la corne du pied, Solum pedis detrahere, Vngulam adimere, vel solum.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

dessoler


DESSOLER, v. a. [Dé-solé; 1re et dern. é fer.] 1°. Ôter la sole: Dessoler un cheval, un mulet. = 2°. Changer l'ordre des soles d' une terre labourable. "Il n'est pas permis à un Fermier de dessoler les terres de sa ferme. On dit aussi dessaisoner.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788