deux-cent-vingt-et-un

DEUX-CENT-VINGT-ET-UN

(deû-san-vin-téun) s. m. pl.
Chiffre de la majorité parlementaire qui, votant une adresse hostile au ministère Polignac, amena les ordonnances, l'insurrection de juillet 1830 et la chute de Charles X.