diapalme

DIAPALME

(di-a-pal-m') s. m.
Terme de pharmacie. Sorte d'emplâtre siccatif composé essentiellement de litharge, de sulfate de zinc, et de corps gras.

ÉTYMOLOGIE

  • Terme grec signifiant par et palme ; à cause qu'on y faisait entrer autrefois une décoction de feuilles de palmier, et qu'on remuait le mélange avec une spatule de bois du même arbre.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

diapalme

DIAPALME. s. m. T. de Pharmacie. Sorte d'emplâtre dessiccatif. Cérat de diapalme, Diapalme auquel on a donné la consistance d'un onguent en le mêlant avec le quart de son poids d'huile d'olive.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835