difformation

DIFFORMATION

(di-for-ma-sion) s. f.
Action de difformer.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La difformation mauvaise et damnée, que ont accoustumé mener les religieux au dit prieuré [, Lettre de Louis XII, t. I, p. 168, dans LACURNE]
    Ils reçoivent les anciens conciles tenus avant la difformation [dérèglement] [D'AUB., Hist. I, 65]
    Il alloit vers la reformation par la derniere des diformations [MONT., t. III, p. 467, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Difformer.