dimissoire

DIMISSOIRE

(di-mi-ssoi-r') s. m.
Lettre par laquelle un évêque consent qu'un de ses diocésains soit consacré par un autre évêque. Obtenir un dimissoire.

REMARQUE

  • On a dit aussi, mais moins correctement, démissoire.
    Canaples prétendait donner les démissoires et se mêler de la discipline intérieure du clergé [SAINT-SIMON, 110, 182]
    Lorsque j'allai demander à l'archevêque de vouloir bien obtenir pour moi ce qu'on appelle un démissoire pour recevoir les ordres de sa main [MARMONTEL, Mém. II]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. dimissorius, de dimissum, supin de dimittere, renvoyer, de di.... préfixe, et mittere, envoyer (voy. METTRE).

dimissoire

DIMISSOIRE. n. m. Lettre par laquelle un évêque consent qu'un de ses diocésains soit promu à la cléricature ou aux ordres par un autre évêque. Donner un dimissoire. Obtenir un dimissoire.

dimissoire


DIMISSOIRE, s. m. DIMISSORIALES, adj. f. pl. [Dimi-soâ-re, misori-ale: 3e lon. au 1er.] Dimissoire, ou Lettres Dimissoriales, Lettres par lesquelles un Évêque consent qu'un de ses Diocésains soit promu aux Ordres par un autre Évêque. Doner, obtenir un dimissoire, des Lettres dimissoriales.
   Rem. Quelques-uns font dimissoire fém. et l'emploient au pluriel. D'autres disent, démissoire: mais les uns et les autres sont condamnés par l'usage.