disloqué, ée

Recherches associées à disloqué, ée: dislocation, disloquer

DISLOQUÉ, ÉE

(di-slo-ké, kée) part. passé.
Qui a perdu ses emboîtements. Une machine disloquée.
Luxé. Une cuisse disloquée.
Il lui faisait un détail de bras cassés, de jambes démises, d'épaules disloquées et d'autres aventures curieuses et divertissantes [HAMILT., Gramm. 7]
Être disloqué, tout disloqué, avoir une infirmité grave qui rend la station et les mouvements très difficiles. Dégingandé. Il a l'air tout disloqué.
Par extension. Une armée disloquée, une armée dont les différents corps ont été répartis en leurs garnisons ou cantonnements. Un empire disloqué, un empire qui se divise en moindres États. Terme de littérature. Discours disloqué, pièce disloquée, discours ou pièce dont les diverses parties ne se répondent pas ou ne tiennent pas ensemble