disparaître

disparaître

v.i.
1. Cesser d'être visible ; ne plus être perceptible : L'avion disparaît dans le ciel apparaître s'en aller
2. Ne plus être éprouvé, en parlant d'une sensation, d'un sentiment : Mon mal de tête a disparu s'estomper, passer
3. S'absenter brusquement : Elle a disparu depuis un mois s'éclipser, s'envoler ; réapparaître
4. Être égaré ou volé : Son portable a disparu se volatiliser
5. Mourir ; cesser d'être : Elle a disparu avant son mari décéder s'éteindre
Faire disparaître qqch,
l'enlever, le supprimer : Ce produit fait disparaître les mauvaises odeurs.
Faire disparaître qqn,
le tuer.

DISPARAÎTRE

(di-spa-rê-tr') , je disparais, tu disparais, il disparaît, nous disparaissons, vous disparaissez, ils disparaissent ; je disparaissais ; je disparus ; je disparaîtrai ; je disparaîtrais ; disparais, qu'il disparaisse, disparaissons, disparaissez ; que je disparaisse, que nous disparaissions ; que je disparusse ; disparaissant, disparu v. n.
Cesser de paraître, d'être visible. Les astres ont disparu des cieux. Le jour a disparu.
Calypso était sans cesse tournée vers le côté où le vaisseau d'Ulysse, fendant les ondes, avait disparu à ses yeux [FÉN., Tél. I]
La mer a disparu sous leurs nombreux vaisseaux [DELILLE, Énéide, IV]
C'est pitié de voir quand une terre tombe entre les mains de ces gens-là [ceux qui l'achètent pour la revendre par petits lots] : elle se perd, disparaît [P. L. COUR., Lettre V]
Encore une étoile qui file, Qui file, file et disparaît [BÉRANG., Les étoiles.]
Par extension, cesser d'être, d'exister.
Où va donc se rendre cette multitude infinie de créatures qui disparaissent tous les jours à nos yeux ? [MASS., Carême, Élus.]
Faisons disparaître La honte de cent rois et la mienne peut-être [RAC., Mithr. III, 1]
Nous disparaîtrons, moi qui suis si peu de chose, et ceux que je contemplais si avidement et de qui j'espérais toute ma fortune [LA BRUY., VIII]
Une république fameuse, remarq table par la singularité de son origine.... a disparu de nos jours, sous nos yeux, en un moment [DARU, Hist. de la républ. de Venise, t. I, p. 1]
J'ai plongé cent peuples fameux Dans un abîme de ténèbres Où vous disparaîtrez comme eux [BÉRANG., Temps.]
On dit dans le même sens disparaître de. Troie a disparu de la surface de la terre.
Aussitôt de la terre ils disparurent tous [RAC., Esth. II, 1]
On dit aussi disparaître à.
Mourir, disparaître à tout ce qui nous environne, entrer dans les abîmes de l'éternité [MASS., Carême, Mort.]
Fig. Être éclipsé, effacé. Toute autre gloire disparut devant la sienne.
Tout disparaît dans Rome auprès de sa splendeur [de l'empereur] [RAC., Bérén. III, 2]
Se retirer dans la solitude, dans la retraite, dans un couvent.
C'est maintenant, Seigneur, que je vais disparaître avec joie pour toujours au monde [MASS., Confér. Fuite du monde.]
Disparaître de la scène du monde, et, absolument, disparaître, cesser de se montrer dans le monde.
Il [Paracelse] quitta l'Alsace, il revint en Suisse, il disparut pendant onze ans [DIDER., Opinions des anc. phil. (Théosophes).]
Se retirer, s'éloigner.
Et qui peut faire ainsi disparaître la reine ? [CORN., Sertor. IV, 3]
Cette grande armée [la flotte hollandaise] qui devait empêcher cette jonction [de Tourville], et qui était à une île très proche de Belle-Ile, est disparue ; on ne sait où elle est allée [SÉV., 570]
Pour tirer l'homme enfin de ce désordre extrême, Il fallut qu'ici-bas Dieu, fait homme lui-même, Vînt du sein lumineux de l'éternel séjour.... à l'aspect de ce Dieu les démons disparurent [BOILEAU, Sat. XI]
Un homme habile sait s'il convient ou s'il ennuie ; il sait disparaître le moment qui précède celui où il serait de trop quelque part [LA BRUY., V]
Et sans doute elle attend le moment favorable Pour disparaître aux yeux d'une cour qui l'accable [RAC., Bér. I, 3]
On dirait que je suis une ombre qui veut encore rester sur la terre, quand les rayons du jour, quand l'approche des vivants la forcent à disparaître [STAËL, Corinne, XVIII, 5]
S'éloigner à la hâte.
Les Tyriens, jetant armes et boucliers, Ont par divers chemins disparu les premiers [RAC., Athal. V, 6]
.... Disparaissant à mon œil désolé, Vous avez traversé cette foule sanglante [VOLT., Scythes, V, 4]
S'esquiver furtivement. Cet agent de change a fait banqueroute et il a disparu. On dit que cette jeune fille a disparu avec son amant.
Cependant cette fille disparaît, et vous êtes convaincu de l'avoir emmenée [DIDEROT, Père de famille, IV, 7]
Venir à manquer subitement, en parlant des personnes.
Il [le roi] est parti à dix heures sans que personne l'ait su.... au lieu d'aller à Villers-Cotrets, il est allé à Nanteuil, où l'on croit que d'autres se trouveront, qui sont disparus aussi [SÉV., 134]
Il se dit aussi des choses. Qui a pris l'argent qui était sur cette table ? Je n'ai fait que tourner la tête et il a disparu.

REMARQUE

  • Disparaître se conjugue avec l'auxiliaire avoir, quand on veut exprimer l'action : ces feux ont disparu tout à coup ; avec l'auxiliaire être, quand on veut exprimer l'état : ces feux sont disparus depuis longtemps.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Quant [il] out ço dit, of [avec] la luur Il disparuit devant le jur [, Éd. le conf. V. 1813]
  • XVIe s.
    Pour leur oster la veue de son corps, Jesus Christ ne s'est point fait invisible, mais seulement s'est disparu [CALVIN, Instit. 1124]
    Comme, advenante la lumiere du cler soleil, disparent tous luitins [RAB., Pant. III, 24]
    Peu de jours après Romulus disparut si estrangement que l'on ne sceut jamais ce qu'il devint [AMYOT, Rom. 43]
    Ceste torche.... alla disparoir au propre endroit où les pilotes avoient deliberé d'arriver [ID., Timol. 11]

ÉTYMOLOGIE

  • Dis.... préfixe, dans le sens négatif, et paraître ; ital. disparere. Tandis que disparaître vient d'un latin fictif disparescere, disparoir, de l'historique, vient du latin fictif disparere( le 1er e étant un e long). Disparent est formé aussi de disparere, comme il appert de apparet.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    DISPARAÎTRE. - REM. Ajoutez :
  • La règle actuelle qui veut qu'on se serve de l'auxiliaire avoir, quand on entend exprimer l'action, n'était pas observée jadis, comme on voit dans cet exemple :
    Ce matin ils sont disparus tous deux [SÉV., 534]
  • 2. On a dit se disparaître.
    Il y en a [des plaisirs] qui peu à peu se sont disparus de devant nous [MALH., Lexique, édition L. Lalanne]
    (inusité aujourd'hui).

disparaître

DISPARAÎTRE. v. intr. Cesser de paraître, d'être visible. Le soleil a disparu derrière les nuages. Bientôt le rivage disparut à nos yeux. Je les vis disparaître à l'horizon.

Il se dit aussi figurément d'une Chose qu'on avait et qui tout d'un coup ne se trouve plus. J'avais des gants, ils ont disparu. Qui a pris l'argent qui était sur cette table? je n'ai fait que tourner la tête et il a disparu, il est disparu.

Il signifie aussi S'en aller de quelque endroit, n'y plus revenir ou Se retirer promptement. Il a disparu de son domicile, du lieu qu'il habitait. Un tel a fait banqueroute et a disparu. À l'approche de nos troupes, les ennemis disparurent.

Il signifie encore Cesser d'être, d'exister. Les anciennes moeurs avaient alors totalement disparu. Avec lui disparut le soutien de cet Empire. Ces fautes ont disparu de la nouvelle édition. Par exagération, Toute autre gloire disparaît devant la sienne, Est éclipsée ou affaiblie par la sienne.

Fig., Disparaître du monde, de la terre, etc. Cesser d'être, mourir. Disparaître de la scène du monde, Se confiner dans la retraite, après avoir joué un rôle dans le monde.

Le participe passé DISPARU s'emploie comme nom masculin, surtout au pluriel, pour désigner des Soldats qui, après une action de guerre, manquent à l'appel sans être retrouvés parmi les morts et les blessés.

Synonymes et Contraires

disparaître

verbe disparaître
2.  Ne plus se trouver quelque part.
3.  Cesser d'être.
Traductions

disparaître

verschwinden, entschwinden, wegbegeben, bröckelndisappear, vanish, die, die outverdwijnen, 'msmeren, wegtrekken, wegvallen, wijken, zichwegscheren, sterven, vergaan, weggaan, verzinken, oplossenאבד (פ'), הסתלק (התפעל), התחפף (התפעל), התפוגג (התפעל), חלף (פ'), נגוז (נפעל), נעלם (נפעל), פג (פ'), אָבַד, הִתְפּוֹגֵג, חָלַף, פָּגdesaparecer, disiparsedesaparecerεξαφανίζομαιисчезнуть, исчезатьscomparire, andar perduto, morireيَخْتَفِيzmizetforsvindekadotanestati消える, 見えなくなる사라지다forsvinnezniknąćförsvinnaหายไป, หายไปอย่างรวดเร็วgözden kaybolmak, yok olmakbiến mất, tan biến消失изчезват消失 (dispaʀɛtʀ)
verbe intransitif
1. ne plus exister La douleur a disparu.
2. ne plus être visible La lune disparaît derrière les nuages. faire disparaître qqch
3. quitter brusquement un lieu Il a disparu quand il m'a vu.
4. ne plus trouver qqn ou qqch Son fils a disparu.
5. mourir Elle a disparu il y a deux ans.

disparaître

[dispaʀɛtʀ] vi
(= ne plus donner signe de vie) → to disappear
(à la vue) → to disappear, to vanish; (être voilé) → to be hidden, to be concealed
(= être manquant) → to disappear
Trois fourchettes en argent ont disparu → Three silver forks have disappeared.
(= se perdre) [traditions] → to die out
(= décéder) → to pass away
(autres locutions) faire disparaître [+ objet, tache, trace] → to remove, to get rid of; [+ personne, documents] → to get rid of; (tour de magie) → to make disappear
Ils ont fait disparaître tous les documents compromettants → They got rid of all the incriminating documents.