dissecteur

DISSECTEUR

(di-sè-kteur) s. m.
Celui qui dissèque.

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. DISSECTION.

dissecteur


*DISSECTEUR, s. m. DISSECTION, s. f. [Di-sèk-teur, sèk-cion; 2e è moy.] Celui qui dissèque. L'action de disséquer un corps, ou l'état d'un corps disséqué. "Le Dissecteur a trouvé tous les instrumens organiques biens disposés. Faire une dissection. Une dissection anatomique, un corps disséqué.
   DISSECTEUR est dans le Trév. et le Rich. Il n'est pas dans le Dict. de l'Acad.Trév. au mot Disséqueur, dit que c'est le même que Dissecteur, et qu'il est plus en usage.
   Rem. Mascaron a employé dissection au figuré; mais cette métaphôre est, tout au plus, du style polémique et critique: elle n'est pas assez noble pour le discours soutenu. "La Philosophie, trop curieûse pour rien laisser échaper à ses recherches, n'a pas laissé de faire la dissection d'une chôse (le coeur humain) qui échape entre les mains. — Il parut, il y a trente ans, un ouvrage critique, intitulé: Dissection anatomique de la Lettre de M... Ce titre ne plut pas autant que l'ouvrage, qui était piquant et plein de sel.

Traductions

dissecteur

dissector