distributif, ive

DISTRIBUTIF, IVE

(di-stri-bu-tif, ti-v') adj.
Qui a la vertu de distribuer, le caractère de la distribution. Les propriétés distributives qui procurent dans le corps vivant la nutrition. Justice distributive, celle qui répartit les récompenses et les peines.
C'est un acte de la justice qu'on appelle distributive [BOSSUET, Aumône, 2]
Terme de grammaire et de logique. Qui sépare et individualise, par opposition à collectif. Sens distributif, celui dans lequel on considère une multitude, suivant tous les individus qui la composent. Ce qui est vrai dans le sens distributif ne l'est pas toujours dans le sens collectif. Noms de nombre distributifs, en latin les mots singuli, bini, terni, etc. en français les locutions : un à un, deux à deux, trois à trois, etc.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Princé [principat] distributif [ORESME, Thèse de MEUNIER.]
  • XVIe s.
    Les parties retentrices, concoctrices, distributives, assimilatives et expulsives [PARÉ, I, 1]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. distributiu ; espagn. et ital. distributivo ; du latin distributivus, de distribuere, distribuer.