doctrinal

(Mot repris de doctrinaux)

doctrinal, e, aux

adj.
Relatif à une doctrine.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

doctrinal

pluriel doctrinaux (dɔktʀino)

doctrinale

pluriel doctrinales (dɔktʀinal)
adjectif
qui concerne une opinion défendue des textes doctrinaux un débat doctrinal
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

DOCTRINAL2

(do-ktri-nal) s. m.
Nom, dans le moyen âge, d'ouvrages qui étaient destinés à l'enseignement.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Dant Agrecisme et Doctrinal Lui escloperent son cheval [, Bataille des sept arts]
  • XVIe s.
    Le doctrinal de sapience [D'AUB., Conf. I, 2]
    Ce n'est pas aux hommes de buffeter [souffletter] les femmes ; ne te souvient-il pas de ce que dit le petit doctrinal ? [, Merlin Coccaie, t. I, p. 154, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Doctrinal 1.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

doctrinal

DOCTRINAL, ALE. adj. T. de Théologie. Qui reproduit les maximes, les principes de telle ou telle doctrine. Avis doctrinal. Jugement doctrinal. Exposition doctrinale. Les universités donnaient des avis doctrinaux sur les livres.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

doctrinal


DOCTRINAL, ALE, adj. DOCTRINE, s. f. Le 1er se dit des avis que les Théologiens donent en matière de doctrine. Avis doctrinal de la Sorbone, sur un ouvrage.
   DOCTRINE est; 1°. Savoir, érudition. "Cet homme a beaucoup de doctrine. "Ce livre est plein de doctrine. = 2°. Et plus ordinairement, maximes, sentimens, enseignemens. Bonne, saine, ou fausse, dangereûse doctrine. La doctrine de l'Évangile, des Pères, de St. Augustin, de St. Thomas. La doctrine de Platon, d'Aristote.
   Rem. 1°. Doctrine, sur-tout avec le régime de la prép. de, ne s'emploie point au pluriel. L'on dit, la doctrine d'un Auteur, d'un Concile, quoiqu' il s'agisse de plusieurs points de doctrine. N'imitez pas Leibnitz quand il dit: "Je demeure d'acord que les Doctrines du Concile de Trente sont reçues en France. Il faut dire, la doctrine, ou bien les points, les articles de doctrine.
   Cependant il est quelque ocasion où doctrine peut s'employer au pluriel. "St. Pierre les prémunit contre les fausses doctrines, qui commençoient à se répandre. Berault-Bercastel. — Les fausses doctrines signifie là les erreurs. Il est employé sans régime et indéfiniment. C'est comme si l'on disait, contre les erreurs qui commençaient à se répandre.
   2°. * Faire la doctrine, le catéchisme, est une expression populaire, un vrai provençalisme. Aussi c'est un Auteur Provençal qui s'en est servi. "Les Réformateurs qui ont fait la doctrine le sâbre à la main. Les Numéros.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

doctrinal

doktrinære

doctrinal

דוקטרינרית

doctrinal

[doctrinaux] (mpl) [dɔktʀinal, o] adjdoctrinal
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005