domesticité

domesticité

n.f.
Vieilli Ensemble des domestiques d'une maison ; état de domestique : Une domesticité réduite.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

DOMESTICITÉ

(do-mè-sti-si-té) s. f.
Condition d'une personne qui est au service d'une autre. La domesticité a remplacé l'esclavage. Collectivement, l'ensemble des domestiques d'une maison.
La chère Suzanne, chargée de toute la confiance, sere notre surintendante, commandera la domesticité [BEAUMARCH., Mère coup. I, 4]
État de dépendance, de servitude, dans lequel vivent, relativement à l'homme, les animaux qu'il entretient et modifie pour ses besoins ou ses plaisirs. La domesticité est un effet de l'instinct sociable.
Je ferai connaître jusqu'où ces variétés [dans les animaux] peuvent aller, soit par l'influence du temps, soit par celle du climat, soit enfin par celle de la domesticité [CUVIER, Révol. p. 11]

ÉTYMOLOGIE

  • Domestique.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

domesticité

DOMESTICITÉ. n. f. Condition d'une personne qui est au service d'une autre.

Il se dit, collectivement, de Tous les domestiques d'une maison. La domesticité d'un château, d'un palais.

Il se dit aussi en parlant des Animaux apprivoisés, par opposition à ceux qui demeurent dans l'état sauvage. Le chien vit dans l'état de domesticité.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

domesticité


DOMESTICITÉ, s. f. DOMESTIQUE, adj. DOMESTIQUEMENT, adv. [domèsticité, tike, tikeman: 2e è moy. 4e e muet au 2d et 3e.] Domesticité est l' état de domestique. "Ce témoin n'a pas été admis à caûse de la domesticité. — Domestique, qui est de la maison, qui apartient à la maison. Afaires domestiques, exemple domestique. — S. m. Mon domestique, mes domestiques. — Il se dit toujours au masculin, même en parlant des femmes: "Un bon domestique. — Il signifie aussi tous les domestiques pris collectivement. "Il a un nombreux domestique. — On ne troûve rien dans le Dict. de l'Acad. relativement à ces deux Remarques. — Le domestique, l'intérieur de la maison. Le ménage. "Il aime son domestique. "Il ne veut pas qu'on sache ce qui se passe dans son domestique, qu'on se mêle de son domestique. "Les distractions que donent le détail d'un domestique est une des raisons, que done La Bruyère de ce que les femmes ne deviènent pas savantes. Cette raison n'a guère lieu aujourd'hui. — L'Acad. le dit avec les pronoms possessifs mon, son, leur: avec un il ne fait pas bien.
   DOMESTIQUE est quelquefois oposé à étranger. Chagrin domestique, guerres domestiques, civiles. — Animal domestique; le chien est un animal domestique.
    DOMESTIQUEMENT, 1°. à la manière d'un domestique. "Il est ataché domestiquement à ce Seigneur. Il est peu usité en ce sens. = 2°. Familièrement. "Il vit domestiquement avec nous.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

domesticité

שמשות (נ)

domesticité

[dɔmɛstisite] nf (vieilli) (= domestiques) → domestic staff
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005