dose

dose

n.f. [ gr. dosis, action de donner ]
1. Quantité de médicament à prendre en une seule fois ou par unité de temps : Respectez les doses prescrites.
2. Proportion d'une substance entrant dans un mélange : Mettre deux doses d'eau de Javel pour un litre d'eau mesure
3. Quantité quelconque d'une qualité : Avoir une bonne dose d'humour.
Forcer la dose,
exagérer.

DOSE

(dô-z') s. f.
Quantité d'un médicament, soit simple, soit composé, qui doit être administrée à un malade. Une forte dose. Ordonner l'opium à haute dose.
Le quinquina redonné dans sa dose ordinaire [SÉV., 597]
Quantité précise de chacun des ingrédients qui doivent entrer dans un médicament composé.
Chaque partie d'un médicament prise en une fois. Prendre un remède en plusieurs doses.
La quantité de ce qui entre dans un composé quelconque. Dans le métal dont on fait les cloches il entre une certaine dose de zinc. La dose de poivre qu'on doit mettre en une sauce.
Par extension, une quantité quelconque.
Dès qu'elle avait pris sa dose de vin [HAMILT., Gramm. 9]
Fig.
Je voulus prendre une petite dose de morale [SÉV., 89]
Sa naissance doit donner une dose de respect à ceux qui savent vivre [ID., 226]
Effectivement la dose des paroles y est [dans un livre] beaucoup trop forte par rapport à celle des choses [FONTEN., Leibnitz.]
Chaque homme a sa dose d'imperfection et de démence [VOLT., Princ. d'Act. 24]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Et bref le vin prins sobrement Est tousjours une bonne choze, Je n'en prendray que ceste doze [BASSEL., LX.]
  • XVIe s.
    Et n'oublia le demeurant de la poudre, sans y regarder dose, poids, ne mesure [MARG., Nouv. LXVIII]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. dosis, le grec se traduit par, action de donner, du verbe grec signifiant donner (voy. DON).

dose

DOSE. n. f. T. didactique. Quantité et proportion déterminées des ingrédients qui entrent dans la composition d'un remède. On ne saurait bien composer un remède, si on n'en connaît la dose. Prescrire la dose.

Il signifie plus ordinairement Quantité de chacun des ingrédients qui entrent dans un remède. On a mis là-dedans une trop forte dose d'opium.

Il se dit également en parlant des Choses qui entrent dans un composé quelconque. Dans le métal dont on fait les cloches, on met une certaine dose de zinc. La dose de sel, de poivre, qu'on doit mettre dans une sauce. Fig., Avoir une forte dose d'amour-propre.

Il se dit encore de Chaque prise d'un remède, de la quantité qu'on en doit prendre en une fois. Prendre de la quinine à forte dose, à haute dose. Augmenter la dose.

dose

Dose, la quantité de breuvage, que le medecin ordonne à l'apothicaire pour bailler à une fois au malade, Potio, Il vient de dosis, mot Grec, ains est le mesme mot Grec ayant terminaison Françoise.

dôse


DôSE, s. fém. DOSER, v. act. [1re lon. au 1er: 2e e muet au 1er, é fer. au 2d; dôze, dozé. Au verbe, devant l'e muet, l'o est long comme au substantif: il dôse, dôsera, etc.] Dôse est la mesûre ou la quantité des drogues qui doivent entrer dans un médicament. "Savoir, prescrire la dôse d'un remède. = Il se dit par extension du sucre, du poivre et aûtres chôses pareilles. = Il se dit aussi de chaque prise. "Partager un bol, un remède en plusieurs dôses.
   DôSE se dit au figuré, mais tout au plus dans le style médiocre. "Dôse d'amour, de jalousie, etc. "Je crois pourtant qu'il y a une dôse de tendresse dans mon coeur, qui tient à votre persone, et dont les aûtres mères ne tâtent pas. Sév. "Ce livre étoit tombé dans l'oubli, soit parce que l'Italie avoit eu intérêt à l'étoufer, soit parce que éfectivement la dôse des paroles y est beaucoup trop forte, par raport à celle des chôses. Fonten.Augmenter, doubler, diminuer la dôse, se dit figurément de plusieurs chôses dont on trouve qu'il n'y en a pas assez, ou qu'il y en a trop.
   DOSER, c'est mettre la dôse prescrite. Trév. Rich. Port. C'est un terme de Médecin et d'Apothicaire. L'Acad. ne le met pas. — On pourrait le dire, au figuré, dans le style badin ou critique. Ce conte est trop fortement dosé. "Il dôse un peu trop sa critique. Le sel y est répandu à pleines mains. "Les derniers ouvrages de Voltaire sont remplis d'injures grossières: il les a dosés de trop de fiel et d'amertume, et d'un sel trop âcre et trop mordicant. Anon.

Synonymes et Contraires

dose

nom féminin dose
1.  Proportion d'un élément dans un mélange.
2.  Quantité quelconque.
Traductions

dose

dose, fixמנה (נ)dosis, portie, doseringдозаDosis, Doseδόσηdosisdoseجُرْعَةdávkadosisannosdoza服用量복용량dosedawkadoseдозаdosปริมาณยาที่ให้แต่ละครั้งdozliều剂量劑量 (doz)
nom féminin
quantité nécessaire ne pas dépasser la dose prescrite

dose

[doz] nf
(MÉDECINE)dose
Ne pas dépasser la dose prescrite → Do not exceed the stated dose.
(fig)amount
Il faut une certaine dose de culot pour faire ça → You need a certain amount of cheek to do that.
forcer la dose → to overstep the mark