doté, ée

DOTÉ, ÉE

(do-té, tée) part. passé.
Qui a reçu une dot. Fille richement dotée.
Qui a reçu une dotation.
Que de maisons saintes dotées ! [MASS., Panég. St Louis.]
Fig.
....Au bien public s'immolant par malice, Vengerait-il le goût, proscrirait-il le vice, Pour l'étrange plaisir de perdre son repos, D'être gratifié de la haine des sots, Doté sur vos journaux d'une rente d'injures ? [GILBERT, Mon apologie.]