douceâtre

(Mot repris de douceâtres)

douceâtre

adj.
D'une saveur fade, peu agréable au goût ; doucereux : Une boisson douceâtre écœurant, insipide ; piquant, relevé
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

douceâtre

(dusɑtʀ)
adjectif
fade et écœurant une boisson douceâtre
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

DOUCEÂTRE

(dou-sâ-tr') adj.
Qui est d'une douceur fade. Goût douceâtre. Une eau douceâtre.
Lorsque le vin sort de la grappe il a une douceur fade, et, lorsqu'il n'est pas entièrement fait, il a une âcreté rude ; mais quand il a suffisamment bouilli, il perd son goût douceâtre [LE P. COURBEVILLE, dans DESFONTAINES]

REMARQUE

  • L'e après le c, dans douceâtre, est la trace de l'ancien usage qui, lorsqu'on n'avait pas encore introduit le c à cédille, mettait un e après le c pour indiquer que le c se prononçait comme une s.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Une medecine douceatre [DESPÉR., Contes, XCI]

ÉTYMOLOGIE

  • Doux, avec la finale péjorative âtre.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

douceâtre

DOUCEÂTRE. (On prononce Douçâtre.) adj. des deux genres. Qui est d'une douceur fade. Un goût douceâtre. Un sirop douceâtre. Par extension, Une façon de parler douceâtre.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

douceâtre


DOUCEâTRE, adj. [Dou-sâ-tre, 2e lon. 3e. e muet: l'e qui est devant l'a est muet, il n'est mis là que pour doner au c un son doux qu'il n'a pas devant les voyelles a, o, u. On pourrait écrire douçâtre, et cela serait plus conforme à l'analogie: cet e, employé aûtrefois devant a, o, u, a été remplacé par la cédille.] Qui est d'une douceur fade. "Goût douceâtre, eau douçâtre. "Cela a quelque chôse de douçatre.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

douceâtre

adjectif douceâtre
1.  Qui est fade au goût.
2.  Qui a une douceur affectée.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

douceâtre

מתקתק (ת)

douceâtre

[dusɑtʀ] adj [saveur, ton] → sickly sweet
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005