drainage

drainage

n.m.
1. Action de drainer un terrain humide : Le drainage d'un étang assèchement ; inondation
2. En médecine, opération chirurgicale consistant à évacuer par un drain un liquide ou un gaz.

drainage

(dʀɛnaʒ)
nom masculin
1. agriculture fait de rendre un sol plus sec le drainage d'un terrain
2. médecine fait d'évacuer des liquides par un drain le drainage d'une plaie

DRAINAGE

(drè-na-j') s. m.
Terme d'agriculture.
Art d'assainir les terres trop humides au moyen de rigoles souterraines que l'on garnit intérieurement de pierres ou de fascines, de briques ou de tuiles ; on remplace le plus souvent ces rigoles par des tuyaux en terre cuite, dits drains [LEGOARANT, ]
Fig. Le drainage des écus, se dit des écus retirés de la circulation comme l'eau du sol.

ÉTYMOLOGIE

  • Drainer.

drainage

DRAINAGE. n. m. T. d'Agriculture. Action de drainer. Le drainage d'une prairie marécageuse.

Par analogie, en termes de Chirurgie, Le drainage du rein. Figurément, en termes d'Économie politique, Le drainage des capitaux.

Traductions

drainage

drainage

drainage

הובשה (נ), התנקזות נ), ייבוש (ז), ניקוז (ז), תיעול (ז), תִּעוּל, יִבּוּשׁ, נִקּוּז

drainage

排水

drainage

odvodnění

drainage

배수

drainage

dränering

drainage

[dʀɛnaʒ] nmdrainage