dressant

DRESSANT

(drè-san) s. m.
Terme de houillère de Belgique. Couche redressée de telle façon que le toit, sorte de terrain qui recouvre le combustible, est en dessous du combustible, et le mur, autre terrain sur lequel le combustible repose, est en dessus. Une même couche se forme en plateure et en dressant.
Une seconde brigade a rencontré cinq morts fort brûlés dans le dressant de Malgarnie [, Journ. offic. 15 nov. 1875, p. 9343, 2e col.]
On dit aussi droiteure.