droguerie

(Mot repris de drogueries)
Recherches associées à drogueries: quincaillerie

droguerie

n.f.
1. Commerce de produits chimiques courants, de produits d'entretien, de peinture, de quincaillerie, etc.
2. Magasin où l'on vend ce type de produits.

DROGUERIE1

(dro-ghe-rie) s. f.
Commerce de drogues ; les articles de ce commerce. Faire la droguerie. Vendre de la droguerie.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Cet anneau congnois je bien ; car je donnai l'anneau à Lancelot et toutes mes drogueries [menus objets] [, Lancelot du lac, t. I, f° 160, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Les chevres vont paistre la cime des espines et arbrisseaux : s'attachant plustost à telles drogueries de peu de valeur, qu'à herbages de la prairie [O. DE SERRES, 327]
    Les femmes font amas de telles menues drogueries [substances réputées médicamenteuses] pour en secourir le peuple, usant de mesme recepte à cinquante malades [MONT., III, 226]

ÉTYMOLOGIE

  • Drogue 1.

DROGUERIE2

(dro-ghe-rie) s. f.
Terme de mer. La pêche et la préparation du hareng.

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. DROGUEUR 2.

droguerie

DROGUERIE. n. f. Fabrication ou Commerce des drogues ou Lieu où on les vend. Ouvrir une droguerie.

droguerie


DROGUERIE, s. f. DROGUIER, s. m. DROGUISTE, s. m. [Drogherie, ghié, ghiste. 2e e muet au 1er, é fer. au 2d: l'u est muet. Voy. Drogue.] Droguerie est un terme générique, qui signifie toute sorte de drogues. Commerce de droguerie. Impôt mis sur la droguerie. = Droguier est 1°. une boîte portative où il y a diverses drogues, onguents, etc. = 2°. Un cabinet, ou armoire, où l'on met diférentes sortes de drogues ou de curiosités de l'Histoire Naturelle. "Il a un beau droguier. = Droguiste, Marchand de drogues. En plusieurs Villes, nommément à Marseille, on done ce nom aux Épiciers.

Traductions

droguerie

drogisterijdrogerieDrogeriedrugstoredrogejodrogueríadrogheriadrogariadrogherie (dʀɔgʀi)
nom féminin
magasin où l'on vend des produits d'entretien

droguerie

[dʀɔgʀi] nfhardware shop (Grande-Bretagne), hardware store (USA)