dulcinée

(Mot repris de dulcinées)

dulcinée

n.f. [ de Dulcinée du Toboso, femme aimée de Don Quichotte ]
Fam. Femme aimée d'un homme ; bien-aimée (par plaisanterie) : Offrir des fleurs à sa dulcinée.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

DULCINÉE

(dul-si-née) s. f.
Nom badin et souvent moqueur qu'on donne à une maîtresse. Il était aux pieds de sa Dulcinée.
C'est donc une impératrice que votre Dulcinée [CH. DE BERNARD, la Femme de 40 ans, § 2]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    C'est pitié s'ils font jojo Trop matin, les doulcinés [douillets] [CH. D'ORL., Chans.]

ÉTYMOLOGIE

  • Dérivé du latin dulcis, doux. Dans le sens de maîtresse, ce mot vient de don Quichotte, qui avait choisi pour son héroïne l'incomparable Dulcinée du Toboso.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

dulcinée

DULCINÉE. n. f. Femme inspirant une passion romanesque sur laquelle on plaisante, par allusion à la dame des pensées de Don Quichotte. Il était aux pieds de sa dulcinée.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

dulcinée

nom féminin dulcinée
Familier. Femme aimée.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004