duper

(Mot repris de dupée)

duper

v.t.
Litt. Abuser de la confiance de qqn ; tromper : Elle l'a dupé avec ses promesses berner, mystifier ; détromper

duper

(dype)
verbe transitif
tromper Il nous a tous dupés avec son histoire !

duper


Participe passé: dupé
Gérondif: dupant

Indicatif présent
je dupe
tu dupes
il/elle dupe
nous dupons
vous dupez
ils/elles dupent
Passé simple
je dupai
tu dupas
il/elle dupa
nous dupâmes
vous dupâtes
ils/elles dupèrent
Imparfait
je dupais
tu dupais
il/elle dupait
nous dupions
vous dupiez
ils/elles dupaient
Futur
je duperai
tu duperas
il/elle dupera
nous duperons
vous duperez
ils/elles duperont
Conditionnel présent
je duperais
tu duperais
il/elle duperait
nous duperions
vous duperiez
ils/elles duperaient
Subjonctif imparfait
je dupasse
tu dupasses
il/elle dupât
nous dupassions
vous dupassiez
ils/elles dupassent
Subjonctif présent
je dupe
tu dupes
il/elle dupe
nous dupions
vous dupiez
ils/elles dupent
Impératif
dupe (tu)
dupons (nous)
dupez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais dupé
tu avais dupé
il/elle avait dupé
nous avions dupé
vous aviez dupé
ils/elles avaient dupé
Futur antérieur
j'aurai dupé
tu auras dupé
il/elle aura dupé
nous aurons dupé
vous aurez dupé
ils/elles auront dupé
Passé composé
j'ai dupé
tu as dupé
il/elle a dupé
nous avons dupé
vous avez dupé
ils/elles ont dupé
Conditionnel passé
j'aurais dupé
tu aurais dupé
il/elle aurait dupé
nous aurions dupé
vous auriez dupé
ils/elles auraient dupé
Passé antérieur
j'eus dupé
tu eus dupé
il/elle eut dupé
nous eûmes dupé
vous eûtes dupé
ils/elles eurent dupé
Subjonctif passé
j'aie dupé
tu aies dupé
il/elle ait dupé
nous ayons dupé
vous ayez dupé
ils/elles aient dupé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse dupé
tu eusses dupé
il/elle eût dupé
nous eussions dupé
vous eussiez dupé
ils/elles eussent dupé

DUPER

(du-pé) v. a.
Prendre pour dupe, tromper. Ils s'entendirent pour le duper.
Paris est un grand lieu plein de marchands mêlés : L'effet n'y répond pas toujours à l'apparence, On s'y laisse duper autant qu'en lieu de France [CORN., Ment. I, 1]
Je sais les tours rusés et les subtiles trames Dont.... savent user les femmes. Et comme on est dupé par leurs dextérités [MOL., Éc. des f. I, 1]
Quoi ! parce qu'un fripon vous dupe avec audace Sous le pompeux éclat d'une austère grimace, Vous voulez que partout on soit tout comme lui, Et qu'aucun vrai dévot ne se trouve aujourd'hui ? [ID., Tart. V, 1]
Un bigot orgueilleux qui, dans sa vanité, Croit duper jusqu'à Dieu par son zèle affecté [BOILEAU, Sat. X]
Tous ceux qui ont commercé avec les Chinois conviennent unanimement que l'on ne saurait prendre trop de précautions, si l'on ne veut pas en être dupé [RAYNAL, Hist. phil. I, 21]
Absolument. Il ne cherche qu'à duper. Il se dit aussi de certains sentiments que l'on trompe.
Je dupais son inconstance, parce que tous les jours je lui renouvelais sa maîtresse, et c'était comme s'il en avait changé [MARIVAUX, Marianne, 1re part.]
Se duper, v. réfl. Des fripons qui se dupent l'un l'autre.

ÉTYMOLOGIE

  • Dupe ; Berry, dubé, huppé.

duper

DUPER. v. tr. Prendre pour dupe. Se laisser duper. Il a été facile à duper.
Synonymes et Contraires

duper

verbe duper