duplicature

DUPLICATURE

(du-pli-ka-tu-r') s. f.
Terme didactique. État d'une chose plate et mince qui est repliée sur elle-même. La duplicature du péritoine.
La peau du polype peut n'être pas simple, elle peut être composée de deux membranes principales dont la duplicature fournit un nouvel estomac [BONNET, Consid. corps organ. Œuvres, t. VI, p. 68, dans POUGENS.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les veines et arteres, estant entrées au crane s'inserent en la duplicature de la dure-mere, faite à la division du cerebelle et du cerveau [PARÉ, III, 5]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. duplicare, doubler (voy. DOUBLER).