dyscole

(Mot repris de dyscoles)

DYSCOLE

(di-sko-l') adj.
Difficile à vivre, de mauvaise humeur.
Comme je ne puis empêcher ceux [les évêques] qui sont à Paris d'être de l'assemblée et qu'il peut y en avoir de dyscoles, j'y fourrerai les évêques in partibus [SAINT-SIMON, 350, 108]
Votre enfant dyscole gâte tout ce qu'il touche [J. J. ROUSS., Ém. II]
Peu usité.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Amisté est moins faite en gens de dure conversation et en viellars, de tant come il sont plus discoles [ORESME, Eth. 238]

ÉTYMOLOGIE

  • Le grec se traduit par, difficile à vivre, du grec, mal, et, aliment : proprement qui n'a pas d'appétit.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

dyscole

DYSCOLE. adj. des deux genres Il se dit D'une personne avec qui il est difficile de vivre, ou D'une personne qui s'écarte des opinions reçues. Il est peu usité.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835

dyscole


DYSCOLE, adj. Réfractaire, Schismatique.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788