élision

(Mot repris de elision)

élision

n.f. [ lat. elisio ]
En linguistique, action d'élider la voyelle finale d'un mot devant un mot commençant par une voyelle ou un « h muet » : L'élision du « a » de « la » devant « école ».
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

élision

(elizjɔ̃)
nom féminin
linguistique remplacement d'une voyelle par une apostrophe Dans "l'homme", il y a une élision.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

ÉLISION

(é-li-zion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
Terme de grammaire. Action d'élider ; résultat de cette action. En français l'élision n'a lieu que pour l'e muet final (excepté les deux mots la et si), et il disparaît entièrement à l'oreille : force invincible, prononcez for-sinvincible. L'élision chez nous ne se marque pas ordinairement dans l'écriture, si ce n'est dans quelques monosyllabes comme ce, de, que, me, te, se, le, la, si ; alors la voyelle élidée est remplacée par l'apostrophe : l'âme, qu'elle. s'il, etc.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. elisionem, du supin elisum, de elidere (voy. ÉLIDER).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

élision

ÉLISION. n. f. T. de Grammaire. Suppression d'une voyelle finale devant un mot commençant par une voyelle ou une h muette. L'élision se marque en français par une apostrophe, comme dans ces mots, L'âme, l'honneur, qu'elle, j'ai, s'il, s'entraider, s'entrouvrir.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

élision

הבלעה (נ)

élision

elision

élision

elizio

élision

sinalefa

élision

elisione

élision

Elision

élision

Елизия

élision

Elize

élision

elision

élision

Elisio

élision

Elision

élision

[elizjɔ̃] nfelision
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005