embarrassement

EMBARRASSEMENT

(an-ba-ra-se-man) s. m.
Action d'embarrasser.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Que si on en voyoit quelques uns peu capables et mal affectionnez à la guerre, on les devroit excuser de marcher ; aussi bien ne serviroyent-ils que d'embarrassement [LANOUE, 236]

ÉTYMOLOGIE

  • Embarrasser.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • EMBARRASSEMENT. Ajoutez.
    Sans icelui [l'exercice de la retraite spirituelle], le repos n'est qu'oisiveté, et le travail qu'embarrassement [SAINT FRANÇOIS DE SALES, Introd. à la vie dévote, II, 13]