embasement

EMBASEMENT

(an-ba-ze-man) s. m.
Terme d'architecture. Base continue en saillie, au pied d'un bâtiment.

ÉTYMOLOGIE

  • Embase. On trouve embassement, qui est fait comme soubassement (voy. ce mot) : XVIe s.
    Et seront posés les dits termes sur un certain embassement, qui servira de siege pour ceux qui sont assis dedans le dit cabinet [PALISSY, 61]
    Ses actions n'estoient que herault de sa gloire, les defaveurs theatres elevez à sa constance, le cercueil embassement d'un immortel trophée [MENARD, Hist. du Guesclin, Épît. à la noblesse française]

embasement

EMBASEMENT. n. m. T. d'Architecture. Espèce de piédestal continu sous la masse d'un bâtiment.

embâsement


EMBâSEMENT, s. m. [Anbâzeman; 1re et 2e lon. 3e. e muet.] Terme d'Architectûre. Espèce de pied-d'estal continu sous la masse d'un bâtiment. Acad. Bâse continûe, en manière de large retraite, au pied d'un édifice. Trév. Cette 2de définition vaut incomparablement mieux que la première.