empaumer

(Mot repris de empaumait)

empaumer


Participe passé: empaumé
Gérondif: empaumant

Indicatif présent
j'empaume
tu empaumes
il/elle empaume
nous empaumons
vous empaumez
ils/elles empaument
Passé simple
j'empaumai
tu empaumas
il/elle empauma
nous empaumâmes
vous empaumâtes
ils/elles empaumèrent
Imparfait
j'empaumais
tu empaumais
il/elle empaumait
nous empaumions
vous empaumiez
ils/elles empaumaient
Futur
j'empaumerai
tu empaumeras
il/elle empaumera
nous empaumerons
vous empaumerez
ils/elles empaumeront
Conditionnel présent
j'empaumerais
tu empaumerais
il/elle empaumerait
nous empaumerions
vous empaumeriez
ils/elles empaumeraient
Subjonctif imparfait
j'empaumasse
tu empaumasses
il/elle empaumât
nous empaumassions
vous empaumassiez
ils/elles empaumassent
Subjonctif présent
j'empaume
tu empaumes
il/elle empaume
nous empaumions
vous empaumiez
ils/elles empaument
Impératif
empaume (tu)
empaumons (nous)
empaumez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais empaumé
tu avais empaumé
il/elle avait empaumé
nous avions empaumé
vous aviez empaumé
ils/elles avaient empaumé
Futur antérieur
j'aurai empaumé
tu auras empaumé
il/elle aura empaumé
nous aurons empaumé
vous aurez empaumé
ils/elles auront empaumé
Passé composé
j'ai empaumé
tu as empaumé
il/elle a empaumé
nous avons empaumé
vous avez empaumé
ils/elles ont empaumé
Conditionnel passé
j'aurais empaumé
tu aurais empaumé
il/elle aurait empaumé
nous aurions empaumé
vous auriez empaumé
ils/elles auraient empaumé
Passé antérieur
j'eus empaumé
tu eus empaumé
il/elle eut empaumé
nous eûmes empaumé
vous eûtes empaumé
ils/elles eurent empaumé
Subjonctif passé
j'aie empaumé
tu aies empaumé
il/elle ait empaumé
nous ayons empaumé
vous ayez empaumé
ils/elles aient empaumé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse empaumé
tu eusses empaumé
il/elle eût empaumé
nous eussions empaumé
vous eussiez empaumé
ils/elles eussent empaumé

EMPAUMER

(an-pô-mé) v. a.
Recevoir une balle, un éteuf dans la paume de la main ou en pleine raquette, et les relancer avec vigueur. Empaumer la balle. Fig. Empaumer la balle, saisir à propos le moment, l'occasion.
Terme de chasse.
Une part de mes chiens se sépare de l'autre, Et je les vois, marquis, comme tu peux penser, Chasser tous avec crainte, et Finaut balancer : Il se rabat soudain, dont j'eus l'âme ravie ; Il empaume la voie [MOL., Fâcheux, II, 7]
On dit que les chiens empaument la voie, quand, rencontrant la piste, ils la suivent avec ardeur.
Fig. Empaumer une affaire, la bien saisir, la bien conduire. Empaumer quelqu'un, se rendre maître de son esprit.
Je vois qu'il a, le traître, empaumé son esprit [MOL., Éc. des femmes, III, 5]
L'autre [fils de Turenne] d'un esprit faible, qu'on envoya à Rome, que les jésuites empaumèrent et que le pape fit prêtre [SAINT-SIMON, 21, 249]
La reine [d'Espagne] se trouvait sans secours et sans ressource en elle-même, et le temps trop court pour qu'un autre eût le loisir de l'empaumer assez pour la rendre embarrassante pendant le reste de la vie du roi [ID., 81, 54]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Empaulmer un soufflet [donner un soufflet] [OUDIN, Dict.]

ÉTYMOLOGIE

  • En 1, et paume de la main.

empaumer

EMPAUMER. v. a. Recevoir une balle, un éteuf à plein dans le milieu de la paume de la main, de la raquette ou du battoir, et le pousser fortement. Empaumer la balle. Quand il empaume un éteuf, il le pousse à perte de vue.

Il signifie, figurément et familièrement, Se rendre maître de l'esprit d'une personne pour lui faire faire tout ce qu'on veut. C'est un intrigant; s'il empaume une fois ce jeune homme, il le ruinera. Ils l'ont empaumé, ils lui font croire et faire tout ce qu'ils veulent. Il s'est laissé empaumer comme un sot.

Fig. et fam., Empaumer une affaire, La bien saisir, la bien entendre.

Fig. et fam., Empaumer la parole, S'emparer de la parole.

En termes de Chasse, Empaumer la voie, se dit Des chiens qui, rencontrant la piste, la suivent et l'annoncent par leurs aboiements.

empaumer


EMPAUMER, v. a. [Anpomé; 2e dout. — Devant l'e muet elle est longue: il empaûme, empaûmera, etc.] 1°. C'est proprement recevoir une balle ou un éteuf dans le milieu de la paûme de la main ou du batoir, et la pousser fortement. = 2°. Au fig. se rendre maître de l'esprit d'une persone. "Empaumer une persone, se laisser empaumer par quelqu' un. = 3°. Empaumer une afaire, la bien prendre, la bien manier. = Empaumer la parole, s'en emparer. Tout cela est du style fam. = * 4°. Trév. met aussi, empaumer quelqu'un, lui doner un souflet. Il est bâs et populaire. L'Acad. ne le met point.

Synonymes et Contraires

empaumer

verbe empaumer
Familier. Duper quelqu'un.