emplacé, ée

EMPLACÉ, ÉE

(an-pla-sé, sée) adj.
Qui occupe un certain emplacement.
C'est la situation des ouvrages du système de défense restreinte, lesquels sont emplacés au milieu de parcs, de villas opulentes et de forêts qu'il faudra acquérir à grand prix... [Gal CHARETON, Journ. offic. 28 mars 1874, p. 2376, 3e col.]
Les sieurs D.... et M.... habitent à Jarcieu deux maisons contiguës, qui ont chacune une cour, séparée par un petit mur mitoyen, dans lequel se trouve emplacé, à un mètre seulement de distance de leur maison respective, un puits qui leur est commun [, Gaz. des Trib. 23 août 1876, p. 820 4e col.]