emplir

(Mot repris de emplissent)
Recherches associées à emplissent: emplois

emplir

v.t. [ lat. implere ] Litt.
1. Rendre plein : Les spectateurs ont vite empli la salle remplir vider
2. Occuper entièrement le cœur, l'esprit de : Sa proposition nous a emplis de joie combler

emplir

(̃ɑ̃pliʀ)
verbe transitif littéraire
1. rendre plein un espace vide emplir les cuves de raisins
2. figuré occuper le cœur avec une émotion Cette nouvelle nous emplit de bonheur.

emplir


Participe passé: empli
Gérondif: emplissant

Indicatif présent
j'emplis
tu emplis
il/elle emplit
nous emplissons
vous emplissez
ils/elles emplissent
Passé simple
j'emplis
tu emplis
il/elle emplit
nous emplîmes
vous emplîtes
ils/elles emplirent
Imparfait
j'emplissais
tu emplissais
il/elle emplissait
nous emplissions
vous emplissiez
ils/elles emplissaient
Futur
j'emplirai
tu empliras
il/elle emplira
nous emplirons
vous emplirez
ils/elles empliront
Conditionnel présent
j'emplirais
tu emplirais
il/elle emplirait
nous emplirions
vous empliriez
ils/elles empliraient
Subjonctif imparfait
j'emplisse
tu emplisses
il/elle emplît
nous emplissions
vous emplissiez
ils/elles emplissent
Subjonctif présent
j'emplisse
tu emplisses
il/elle emplisse
nous emplissions
vous emplissiez
ils/elles emplissent
Impératif
emplis (tu)
emplissons (nous)
emplissez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais empli
tu avais empli
il/elle avait empli
nous avions empli
vous aviez empli
ils/elles avaient empli
Futur antérieur
j'aurai empli
tu auras empli
il/elle aura empli
nous aurons empli
vous aurez empli
ils/elles auront empli
Passé composé
j'ai empli
tu as empli
il/elle a empli
nous avons empli
vous avez empli
ils/elles ont empli
Conditionnel passé
j'aurais empli
tu aurais empli
il/elle aurait empli
nous aurions empli
vous auriez empli
ils/elles auraient empli
Passé antérieur
j'eus empli
tu eus empli
il/elle eut empli
nous eûmes empli
vous eûtes empli
ils/elles eurent empli
Subjonctif passé
j'aie empli
tu aies empli
il/elle ait empli
nous ayons empli
vous ayez empli
ils/elles aient empli
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse empli
tu eusses empli
il/elle eût empli
nous eussions empli
vous eussiez empli
ils/elles eussent empli

EMPLIR

(an-plir)
V. a. Rendre plein. Emplir un coffre, un verre.
J'aperçois un canot vide sur le rivage, emplissons-le de cocos, jetons-nous dans cette petite barque, laissons-nous aller au courant [VOLT., Candide, 17]
Fig.
De sa vaste folie emplir toute la terre [BOILEAU, Sat. VIII]
L'honneur et la vengeance empliront tous les cœurs [VOLT., Mér. IV, 5]
Familièrement. Il emplit bien son pourpoint, se dit d'un homme gros et gras.
V. n.Terme de marine. Être gagné par une voie d'eau, en parlant d'un vaisseau. Terme de sucrerie. Faire un empli.
S'emplir, v. réfl. Devenir plein. Le bateau s'emplissait peu à peu.

SYNONYME

  • EMPLIR, REMPLIR. Rigoureusement, remplir signifie emplir de nouveau ; mais la particule réduplicative re perd souvent son sens ; et ici elle s'est modifiée ; de sorte que remplir exprime l'action d'ajouter ce qui manque pour que la chose soit tout à fait pleine : remplir un tonneau. C'est là la nuance essentielle et de laquelle découlent les emplois de ces deux verbes. On dira un bois rempli de voleurs, plutôt que empli, parce que en effet des voleurs n'emplissent pas le bois, mais le remplissent à fur et mesure qu'ils y arrivent ou y séjournent. On dira que les grands mots emplissent la bouche, plutôt que remplissent, parce qu'on veut exprimer non pas la venue successive des mots dans la bouche, mais l'effet simultané, la plénitude qu'ils produisent. D'un autre côté, quand on dit : sa gloire emplit ou remplit l'univers, il est difficile de saisir une nuance réelle.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Je enplirai vostre commandement [, Ronc. p. 15]
  • XIIIe s.
    Uevre [ouvre] ta bouche et je l'ampliré [, Psautier, f° 100]
    Car jonesce si les enflame, Qui de feu les emple et de flame [, la Rose, 9218]
    Ainçois estoit encore enclose [la graine] Entre les foilles de la rose, Qui amont droites se levoient Et la place dedans emploient [, ib. 3380]
  • XVe s.
    Adonc cessa l'assaut et fut avisé pour le mieux que on empliroit les fossés [FROISS., II, II, 34]
  • XVIe s.
    Marius emplit incontinent toute la Libye et toute la ville de Rome de sa renommée [AMYOT, Marius, 11]
    Ilz emplirent de sang et de corps morts tout le cours de la riviere [ID., ib. 34]
    Il feit emplir d'eau deux mille peaux de chevres [ID., Sertor. 18]
    [Dieu] un realement estant, qui par un seul maintenant emplit le tousjours [MONT., II, 379]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. emplir, omplir, umplir ; ital. empiere ; du latin implere, de in, en, et plere (comp. PLEIN). Dans l'ancienne langue, la conjugaison était : j'emple, de impleo, avec l'accent sur im.

emplir

EMPLIR. v. tr. Rendre plein. Emplir un coffre, une armoire de linge. Emplir d'eau un vase et un verre de liqueur. Emplir une bouteille. Emplir un sac.

S'EMPLIR signifie Devenir plein. Le navire s'emplissait tellement d'eau qu'il était près de couler.

Il signifie aussi Rendre une femelle pleine, en parlant d'animaux. Il a fait emplir sa jument, sa vache, sa chienne.

Intransitivement. Le bateau emplit, Il a une voie d'eau.

emplir

Emplir, Adimplere, Complere, Implere, Opplere.

Emplir tout à ré, Peraequare.

Emplir une femelle, Grauidare, Ingrauidare, Fouilloux chap. 7. puis quand vous verrez que la lyce sera chaude attendez le plein decours de la lune à passer pour la faire couvrir et la faictes emplir soubs les signes de Gemini et Aquarius.

Emplir un mur de neuves estailleures de pierres, Ruderare.

Emplir de bouë et de fange, Oblimare.

Qu'on peut emplir, Explebilis.

Achever d'emplir, Paginam vel summam complere.

Empli, Completus, Impletus, Offertus.

emplir


EMPLIR, v. a. [Anpli: 1re lon.] Rendre plein. Il se dit, ou avec le régime absolu (l'acusatif) tout seul: emplir un sac, une bouteille, ou avec la prép. de pour 2d régime: "Emplir un cofre, une armoire de hardes emplir un vâse, un verre, de quelque liqueur. Académie.
   Rem. Suivant La Touche et M. de Wailly, on ne dit guère emplir, que de ce qui contient des chôses liquides: Emplir un toneau, une bouteille. Aûtrement on dit remplir. — L'Acad. done des exemples contraires à cette remarque. = On peut trouver une aûtre diférence entre ces deux verbes; c'est que le 1er ne se dit qu'au propre, et que le 2d s'emploie aussi au figuré. Boileau dit:
   De sa vaste folie emplir toute la terre.
       Sat.VIII.
Emplir, est là très-impropre: il falait dire remplir; mais la mesûre du vers ne le permettait pas.

Synonymes et Contraires

emplir

verbe emplir
Littéraire. Rendre plein.
Traductions

emplir

채우기

emplir

เติม

emplir

[ɑ̃pliʀ] vt → to fill [ɑ̃pliʀ] vpr/vi → to fill
s'emplir de → to fill with