empore

EMPORE

(an-po-r') s. m.
Terme d'ancienne médecine. Réservoir qu'on supposait destiné à recevoir les esprits animaux filtrés par le cerveau.

ÉTYMOLOGIE

  • En grec, marché.