empreinte

(Mot repris de empreignes)

empreinte

[ ɑ̃prɛ̃t] n.f.
1. Marque en creux ou en relief obtenue par pression : Le dentiste prend l'empreinte d'une dent réalise le moulage
2. Marques laissées par les sillons de la peau des doigts ; ces sillons (on dit aussi empreinte digitale) : On a relevé des empreintes sur l'arme du crime.
3. Fig. Marque durable, profonde, distinctive, laissée par une personne, une idée ; griffe : On retrouve chez ce peintre l'empreinte de Marcel Duchamp.
Empreinte écologique,
évaluation de l’impact humain sur l’environnement, indiquant quelle superficie agricole permettrait de subvenir à l’ensemble des besoins et à l’absorption des déchets d’un individu, d’une population, d’une usine, etc.
Empreinte génétique,
portion d'A.D.N. dont la séquence est spécifique de chaque individu et permet son identification.

EMPREINTE

(an-prin-t') s. f.
Figure marquée par impression. Empreinte en creux, en relief.
Je me tourmentais l'esprit pour deviner qui pouvait avoir pris des empreintes ou des modèles de mes clefs [LESAGE, Guzm. d'Alfar. IV, 3]
Dans le cabinet où travaillait cet infatigable écrivain [Le Nain de Tillemont], on voyait l'empreinte de ses deux pieds marquée sur les carreaux qui étaient sous son bureau [SAINT-FOIX, Ess. Paris, Œuvres, t. III, p. 369, dans POUGENS]
Terme de géologie. Figures d'insectes, de plantes, etc. empreintes sur une roche. Terme d'anatomie. Nom donné aux inégalités des os auxquelles s'attachent les fibres tendineuses et ligamenteuses.
Fig.
La foi de ses aïeux, ton amour et ta crainte Dont il porte dans l'âme une éternelle empreinte [MALH., II, 1]
Ni l'air ni le vent ne portent l'empreinte de Dieu [BOSSUET, Lett. Corn. 25]
Elle s'arrête, et d'une douleur feinte, à tous ses traits elle donne l'empreinte [MILLEV., Charlemagne à Pavie, ch. I]
Maintenant je cherche dans l'école historique anglaise l'empreinte de Montesquieu et de Voltaire, en cette liberté philosophique, cette raison supérieure dont ils donnèrent l'exemple [VILLEMAIN, 18e siècle, 2e partie, 3e leçon.]
Partout du doigt de Dieu reconnaissant l'empreinte Je courbe mon orgueil sous sa majesté sainte [C. DELAV., Vêp. sicil. Scène supprimée.]
Voyageur fatigué qui reviens sur nos plages Demander à tes champs leurs antiques ombrages, à ton cœur ses premiers amours ; Que de jours ont passé sur ces chères empreintes ! [LAMART., Harm. III, 4]
Terme de peinture. Première couleur couchée uniformément sur la toile avant d'y dessiner le sujet du tableau. On dit aussi impression.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Quant autre conseil n'i puet metre, Si taille emprainte de tel letre Qu'il lor donne formes veroies [vraies] En coinz de diverses monnoies [, la Rose, 16216]
    Et voit-on cler par ce seel [sceau] que l'empreinte du seel brisée est semblable au seel entier [JOINV., 201]
  • XIVe s.
    En tel pays que tu puisses veoir l'emprunte du pied sur l'herbe [, Modus, ms. f° 7, dans LACURNE]
  • XVe s.
    Emprainte en plomb où est le visage de François de Carare en un costé [DE LABORDE, Emaux, p. 260]

ÉTYMOLOGIE

  • Empreint ; provenç. emprenta.
    Empreinte a aussi signifié choc : N'il [les cieux] ne reçoivent pas empreintes [, la Rose, 19123]
    Nous reprenions de ceste empreinte la ville.... [CARLOIX, II, 13]
    On remarquera la forme emprunte, qui a son analogue dans l'italien impronta, empreinte.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    EMPREINTE. Ajoutez :
    Cabestan à empreinte, sorte de cabestan.
    En deux heures et demie à peine, au moyen de 16 cabestans à empreinte, mis en action par 608 hommes, le halage du Majestueux fut effectué [, Journ. offic. 27 fév. 1872, p. 1392, 1re col.]

empreinte

EMPREINTE. n. f. Figure empreinte, impression, marque. Empreinte en creux. Empreinte en relief. L'empreinte d'un cachet, d'un sceau, d'une pierre gravée, d'une médaille. On a reconnu la route de ces bandits à l'empreinte de leurs pas sur la neige. La balle avait laissé son empreinte sur la cuirasse. Fig., L'empreinte de la main de Dieu se reconnaît dans tous les ouvrages de la nature. Tous les écrits de cet auteur portent l'empreinte de son génie.

Empreintes digitales, Empreintes des doigts faites sur du papier avec de l'encre et qui servent à identifier les délinquants et les criminels. On dit aussi Prendre l'empreinte d'une serrure sur de la cire. Prendre des empreintes d'une composition typographique pour en tirer des clichés.

Il se dit particulièrement, en termes d'Histoire naturelle, des Figures de plantes, d'insectes, de poissons, etc., qu'on trouve empreintes sur certaines pierres. Empreintes de fougère. Empreintes de poissons.

empreinte

Empreinte et marque, Impressio.

Il en a tué six de la premiere empreinte, id est, prima impressione.

Synonymes et Contraires

empreinte

nom féminin empreinte
1.  Marque faite sur quelque chose.
2.  Marque personnelle.
Traductions

empreinte

track, imprint, trace, footprint, print, impression, fingerprint, spoor, trailafdruk, spoor, voetspoor, stempel, waarmerk, indruk, voetafdrukמדרך (ז), רישום (ז)empremta, indici, vestigispurohuella, impresión, indicio, traza, vestigiojälki, jalanjälkiεκμαγείο, χνάριimpronta, ormaأَثَرُ القَدَمšlépejfodaftrykFußabdruckotisak stopala足跡발자국fotsporślad stopypegadaследfotavtryckรอยเท้าayak izidấu chân足迹 (ɑ̃pʀɛ̃t)
nom féminin
marque laissée sur une surface des empreintes de pas
traces de doigts qui permettent d'identifier qqn

empreinte

[ɑ̃pʀɛ̃t] nf
(= marque) → print; [pied] → footprint; [main] → handprint
des empreintes de pas → footprints
empreinte digitale → fingerprint
(fig)stamp, mark
empreinte génétique nfgenetic fingerprint
empreintes digitales nfplfingerprints