empressé

(Mot repris de empressassions)

empressé, e

adj. et n.
Qui manifeste des prévenances, du dévouement : Une aide-soignante empressée attentionné, dévoué ; détaché, froid

empressé


empressée

(ɑ̃pʀese)
adjectif
qui montre de l'attention, du dévouement un ami empressé

empressé

EMPRESSÉ, ÉE. adj. Qui s'empresse, qui est zélé. Ils étaient tous empressés autour de lui.

Il se dit particulièrement d'une Personne qui cherche par beaucoup de prévenances à se faire bien venir d'une autre. Il paraît fort empressé auprès d'elle. Substantivement, Il fait l'empressé auprès de cette femme.

Il se dit encore simplement de Celui qui met une sorte de hâte, de précipitation à faire quelque chose. De tout temps, les intrigants se montrent empressés à saluer le soleil levant.

Il se dit, en des sens analogues, de l'Air, des manières, des actions, des sentiments, etc. Il a l'air empressé, les manières empressées. Des voeux, des désirs empressés. Des soins empressés. Agréez mes civilités empressées, Formule finale d'une lettre.

empressé


EMPRESSÉ, ÉE, adj. [Anprécé, cé-e, 1re lon. 2d et 3e e fer.] Ardent, actif, remuant. "Homme empressé; air empressé: manières empressées. = Quand il est employé comme participe, il régit de et l'infinitif. "Empressé de vous rendre mes devoirs. Fénélon met la prép. à. "Les méchants sont hardis, trompeurs, empressés à s'insinuer et à plaire, adroits à dissimuler. Télém. Ce régime fait fort bien en cet endroit, où empressé a le sens d'ardent. = La Bruyère le fait subst. "Ils ont fait le théâtre, ces empressés, les machins, etc. On ne l'emploie substantivement que dans cette expression, qui est tout au plus du style médiocre: Faire l'empressé.

Synonymes et Contraires

empressé

adjectif empressé
Traductions

empressé

attentive

empressé

[ɑ̃pʀese] adjattentive (péjoratif) → too eager to please, overattentive