empyreume

EMPYREUME

(an-pi-reu-m') s. m.
Terme de chimie. Goût et odeur particulière et désagréable que contractent les substances animales ou végétales soumises à la distillation.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ces remedes ostent l'empyreume, qui est la chaleur estrange imprimée en la partie bruslée, et appaisant la douleur qu'elle excitoit [PARÉ, X, 8]
    La decoction doit estre faite pour le mieux in balneo marie afin d'eviter un empyreume, c'est à dire impression ignée qui s'acquiert par bouilli simplement devant le feu [ID., XVI, 8]

ÉTYMOLOGIE

  • Terme grec ayant pour origine deux mots se traduisant par: en et feu (voy. PYRITE).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

empyreume

EMPYREUME. n. m. T. de Chimie. Odeur et saveur fortes et âcres que dégagent, en se décomposant sous l'action du feu, certaines matières organiques.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5