émule

(Mot repris de emule)

émule

n. [ lat. æmulus, rival ]
Personne qui cherche à en égaler, à en surpasser une autre : Les jeunes du quartier sont devenus les émules de ce champion.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

émule

(emyl)
nom masculin-féminin
personne qui cherche à égaler ou surpasser qqn Ce grand auteur a fait des émules.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

ÉMULE

(é-mu-l') s. m. et f.
Celui, celle qui rivalise avec un autre dans les choses louables.
Autrefois notre émule, à présent notre appui [VOLT., Tancr. I, 4]
En parlant de M. Bernoulli, je ne tenterai point de l'apprécier, et encore moins de prononcer entre lui et ses illustres émules [CONDORCET, Daniel Bernoulli.]
Au fém. Carthage fut la puissante émule de Rome.
Je sais.... Que Londres est de tout temps l'émule de Paris [VOLT., Henr. I]
En mauvaise part.
Ah ! parmi ces flatteurs, émules d'infamie, Une tête innocente est bientôt ennemie [M. J. CHÉN., Tibère, I, 1]
Fig.
L'amiante allongeant ses membranes soyeuses, Qui, se changeant en fil, donnent ce tissu fin, Triomphant de la flamme et l'émule du lin [DELILLE, dans le Dict. de BESCHERELLE]
Nous nous disions que c'était là [Moscou] le terme promis à nos travaux ; qu'enfin nous allions nous arrêter, puisque nous ne pouvions plus être surpassés par nous-mêmes, après une expédition noble et digne émule de celle d'Égypte, et rivale heureuse de toutes les grandes et glorieuses guerres de l'antiquité [SÉGUR, Hist. de Nap. VIII, 4]

SYNONYME

  • ÉMULE, ÉMULATEUR. Ces deux mots ne diffèrent que par la terminaison ; et c'est dans la terminaison qu'il faut chercher la nuance qui les distingue. La finale ateur exprime l'action ; et dès lors tandis que émule ne représente que l'état d'émulation, émulateur en représente l'action.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. aemulus.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

émule

ÉMULE. n. des deux genres. Celui, celle qui cherche à égaler ou à surpasser quelqu'un en quelque chose. Surpasser tous ses émules. Carthage était l'émule de Rome, la digne émule de Rome.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

émule


ÉMULE. Voy. ÉMULATEUR.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

émule

emulator

émule

emuliert

émule

emuleert

émule

emulerer

émule

emuloi

émule

에뮬레이트

émule

emulerar

émule

[emyl] nmfimitator
faire des émules → to be emulated
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005