encanaillé, ée

Recherches associées à encanaillé, ée: déchoir, s'avilir

ENCANAILLÉ, ÉE

(an-ka-nâ-llé, llée, ll mouillées) part. passé.
Cet homme, encanaillé, tomba dans le dernier mépris.
Tu verras à notre bal de ce soir que nous sommes furieusement encanaillés [CH. DE BERNARD, Un acte de vertu, § III]