enchâsser

enchâsser

v.t. [ de châsse ]
1. Placer dans une châsse : Enchâsser des reliques.
2. Fixer dans un support, une monture : Enchâsser une perle sertir
3. Litt. Insérer dans un ensemble ; intercaler : Enchâsser des citations dans un article.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

enchâsser

(ɑ̃ʃɑse)
verbe transitif
1. encastrer dans un support enchâsser une pierre dans une bague
2. figuré intégrer, insérer dans un ensemble enchâsser du texte dans une image
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

ENCHÂSSER

(an-châ-sé) v. a.
Insérer, fixer dans une châsse.
Enchâssons ces reliques dans nos cœurs [BOSSUET, II, Fr. de P. 2]
Fig. et par plaisanterie. Enchâsser, faire enchâsser, conserver comme une relique ce qui ne mérite pas un pareil soin.
.... Est-ce la mode Que baudet aille à l'aise et meunier s'incommode ? Qui de l'âne ou du maître est fait pour se lasser ? Je conseille à ces gens de le faire enchâsser [LA FONT., Fabl. III, 1]
Mettre dans une monture, encastrer. Enchâsser un diamant. Enchâsser un tableau dans un lambris. Fig.
La nature enchâsse les esprits les plus brillants dans les plus petits corps, de la même sorte que les orfévres mettent en œuvre les plus belles pierres, lesquels n'y emploient que le moins d'or qu'il se peut [VOIT., Lett. 52]
Le prédicateur a enchâssé dans son avant-propos, le plus agréablement du monde, l'histoire d'Artémise sur les cendres de son époux [FÉN., t. XXI, p. 5]
S'enchâsser, v. réfl. Être enchâssé. Cette pierre s'enchâssera ici très bien. Ce mot s'enchâssera mal dans la phrase.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    L'an propre que l'en l'enchassa [le corps de St Louis], Philippe d'Artois trespassa [G. GUIART, t. II, p. 208]
  • XVIe s.
    Use de mots purement françois, non toute fois trop communs, non point aussi trop inusitez, si tu ne voulois quelquefois usurper et quasi comme enchasser, ainsi qu'une pierre precieuse et rare, quelques mots insignes en ton poeme à l'exemple de Virgile [DU BELLAY, I, 29, recto.]

ÉTYMOLOGIE

  • En 1, et châsse ; wallon, ecasi.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

enchâsser

ENCHÂSSER. v. tr. Fixer dans un encadrement de bois, de pierre ou de matière précieuse. Enchâsser des reliques dans de l'or. Enchâsser un diamant, un rubis dans une bague. Enchâsser des perles, du corail dans de l'or. Enchâsser un tableau dans une bordure.

Il se dit, par analogie, de Ce qui est fixé naturellement dans quelque chose, comme si on l'y avait enchâssé. Les dents sont enchâssées dans les os de la mâchoire.

Il se dit figurément en parlant de Ce qu'on insère, de ce qu'on fait entrer dans un discours ou dans quelque autre ouvrage de l'esprit. Enchâsser un passage, une citation dans un discours. Il a bien enchâssé ce trait d'histoire, cette anecdote. Cette pensée est mal enchâssée.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

enchasser

Enchasser en or, Cludere, vel Includere auro.

Enchasser en vaisselle d'or, In aureis poculis illigare.

Enchassé dedans quelque autre chose, Pyxidatus.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

enchâsser


ENCHâSSER, v. a. ENCHâSSûRE, s. f. [Anchâcé, sûre, 1re et 2e lon. 3e é fer. au 1er, lon. au 2d.] Enchâsser, c'est proprement mettre dans une châsse; Enchâsser des reliques. Il est peu usité en ce sens. — Par extension, mettre dans du bois, dans de l'or, de l'argent, ou autre matière. "Enchâsser un diamant, un rubis dans une bague, etc. — Fig. Placer, faire entrer. "Enchâsser un passage, un trait d'histoire dans un discours. = Enchâssûre ne se dit qu'au propre, de l'action d'enchâsser; il a fort bien réussi dans l'enchâssûre de ce diamant; ou de l'éfet de cette action: cette enchâssûre est fort riche.
   Rem. L'Auteur du Dict. Néolog. n' aprouve pas enchassûre au fig. "L'enchassûre de ces écrits augmentera leur prix. L'Abé Des Fontaines, qui a augmenté ce Dict. n'a pas fait dificulté d'employer enchassûre~ figurément. "Ces Réflexions sont pour la plupart ingénieuses, et ne sont défectueûses que par leur forme et leur enchassûre. — Le mot est en italique, pour montrer qu'il n'était pas encôre admis par l'usage. L'aplication en parait heureûse. Il semble qu' on pourrait s'en servir en pareille ocasion.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

enchâsser

verbe enchâsser
1.  Encastrer quelque chose.
2.  Littéraire. Insérer dans un ensemble.

enchâsser (s')

verbe pronominal enchâsser (s')
Se fixer dans quelque chose.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

enchâsser

einschieben

enchâsser

[ɑ̃ʃɑse] vt → to set
enchâsser qch dans → to set sth in
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005