enchérissement

ENCHÉRISSEMENT

(an-ché-ri-se-man) s. m.
Augmentation de prix. L'enchérissement des blés.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Se aucuns a aucun marchié qui soit à encherissement, et aucuns vienne à lui, si li dit qu'il li enchereira son marchié [, Liv. de just. 108]
  • XIVe s.
    Firent mauveses montées et enchierissemens [DU CANGE, montare.]
    À sis livres parisis d'encheressement [ID., incarioramentum.]
  • XVIe s.
    Ces encherissements deshontez, que la chaleur premiere nous suggere en ce jeu [MONT., I, 225]

ÉTYMOLOGIE

  • Enchérir.

enchérissement

ENCHÉRISSEMENT. n. m. Haussement de prix. L'enchérissement des blés a trop souvent sa cause dans la spéculation.

enchérissement


ENCHÉRISSEMENT, s. m. ENCHÉRISSEUR, s. m. [Anchériceman; ceur; 1re lon. 2eé fer. 4e e muet au 1er.] Ils ne se disent l' un et l'autre que dans le sens propre; le 1er relativement au n°. 2°. d'enchérir, et l'autre au n°. 1°. Enchérissement, haussement de prix. "L'enchérissement des vivres, des denrées. — Enchérisseur, celui qui enchérit. "Il s'est présenté beaucoup d' enchérisseurs. "Ce meuble a été délivré au plus ofrant et dernier enchérisseur.

Synonymes et Contraires

enchérissement

nom masculin enchérissement
Offre supérieure.
Traductions

enchérissement

העלאת המחירים (נ), יקרנות (נ), יַקְרָנוּת