enchanteler

(Mot repris de enchantelés)

ENCHANTELER

(an-chan-te-lé. La syllabe te est accompagnée de deux ll, quand la syllabe qui suit est muette : il enchantelle, il enchantellera) v. a.
Mettre du bois dans le chantier. Établir une pièce de vin sur deux pièces de bois pour l'élever de terre.

ÉTYMOLOGIE

  • En 1, et chantier.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ENCHANTELER. - ÉTYM. Ajoutez : La forme ne permet pas, quelque favorable que soit le sens, de donner chantier pour origine à enchanteler ; elle indique chantel. À chantel appartient chanteau. La signification usuelle de ce mot ne convient pas à enchanteler. Mais chanteau signifie aussi une des pièces du fond du tonneau, dans Du Cange chantelum ; d'où chantelage, droit sur les tonneaux de vin. C'est de ce chanteau ou chantel que provient enchanteler.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

enchanteler

ENCHANTELER. v. tr. Mettre du bois dans le chantier.

Il signifie aussi Mettre une barrique sur deux pièces de bois, dites Chantier, pour l'élever au-dessus de terre.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

enchanteler

Enchanteler, C'est à dire, mettre sur le chantier, quasi Incanteriare, Canterij enim sunt Chantiers.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606