enclin

(Mot repris de enclins)

enclin, e

adj. [ du lat. inclinare, incliner ]
Porté naturellement à ; sujet à : Elle est encline à la jalousie prédisposé à
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

enclin

(ɑ̃klɛ̃)

encline

(ɑ̃klin)
adjectif

être naturellement disposé à Il est toujours enclin à aider les autres.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

enclin

ENCLIN, INE. adj. Qui est porté de son naturel à quelque chose. Il est enclin au bien. On le dit plus ordinairement en mauvaise part. Il est enclin au mal, à l'ivrognerie. Enclin à mal faire, à médire.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

enclin

Enclin, Inclinatus, Procliuis, Propensus.

Un entendement enclin à plaisir charnel, Ad libidinem procliue ingenium.

Fort enclin à faire plaisir, Propensus ad bene merendum.

Enclin ou subject à quelque maladie, Opportunus alicui morbo.

Enclin à vice ou à vertu, Pronus.

Fort enclin à l'avarice, Praeceps in auaritiam.

Je suis plus enclin à elle, Magis delabor ad eam.

Fort enclin et panché sur le devant, Propensus.

Chacun a son enclin, id est, son inclination naturelle.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

enclin


ENCLIN, INE, adj. [Anklein, kline.] Porté de son naturel à... Il ne se dit que des chôses morales, et plutôt du mal que du bien. "Télémaque avoit trop de courage et de candeur pour être enclin à la défiance. Télém. "Enclin à mal faire, à médire. — Il est peu usité au fém. "Elle étoit encline à ces deux petits vices-là (la coquetterie et l'avarice.) Mariv. "La malignité humaine est encline à la censûre. Merc.
   Rem. Quoiqu'on dise enclin, on ne dit pas encliner, mais incliner. Vaug. Il faut ajouter qu'enclin n'est jamais qu'adjectif, et qu'on ne le fait substantif que dans le burlesque et le bas comique: faire l'enclin. On le disait autrefois sérieusement, et on le dit encôre dans certaines Comunautés Religieuses. "S'aprochant deux à deux, elles firent l'enclin à la Supérieure.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

enclin

adjectif enclin
Qui est sujet à quelque chose.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

enclin

geneigt zu

enclin

geneig

enclin

afeccionat, enclí, inclinat, procliu, propens

enclin

inklina

enclin

inclinado, inclinado a, propensa a, propenso

enclin

taipuvainen

enclin

傾斜

enclin

benägen

enclin

[ɑ̃klɛ̃, in] adj
enclin à qch → inclined to sth
enclin à faire → inclined to do
peu enclin à qch → little inclined to sth
peu enclin à faire → little inclined to do
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005