encollage

encollage

n.m.
1. Action d'encoller : L'encollage du papier peint décollage
2. Préparation qui sert à encoller.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ENCOLLAGE

(an-ko-la-j') s. m.
Action d'encoller ; résultat de cette action. Faire un encollage.
L'apprêt même qui sert à encoller. Couche de colle que l'on passe sur les moulures et sur les sculptures avant de peindre, d'apprêter ou de dorer. Encollage blanc, blanc délayé dans un bain de colle de parchemin. Encollage à base de glycérine, encollage nouvellement découvert et qui paraît dispenser les tisserands de travailler dans des lieux bas et humides. Préparation pour boucher les pores du bois et le préserver de la piqûre des vers.

ÉTYMOLOGIE

  • Encoller.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

encollage

ENCOLLAGE. n. m. T. d'Arts. Action d'encoller ou Résultat de cette action.

Il se dit également de l'Apprêt avec lequel on encolle. Encollage blanc.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5