encrier

encrier

n.m.
Petit récipient destiné à contenir de l'encre : Tremper sa plume dans l'encrier.

encrier

(ɑ̃kʀije)
nom masculin
récipient qui contient de l'encre tremper sa plume dans l'encrier

ENCRIER

(an-kri-é ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel l's se lie : des an-kri-é-z élégants) s. m.
Petit vase où l'on met de l'encre pour la prendre avec la plume. Encrier de verre, de porcelaine. Encrier de corne, dit souvent cornet.
Terme d'imprimerie. Espèce de réservoir fixé à un des côtés l'une table carrée, sur laquelle les balles et les rouleaux prennent l'encre qu'ils étendent sur la forme.
Nom de plusieurs champignons. Voy. ÉCRITOIRE, pour la différence avec ENCRIER.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Un encrier d'argent doré [DE LABORDE, Émaux, p. 260]
  • XVe s.
    Un encrier longuet, de cuivre argenté, à plusieurs ouvrages de la façon de Damas, dedans lequel a un canivet, le manche de bois, uns ciseaulx d'argent doré, esquelz a par dedans petiz ours et par dehors les armes de monseigneur [ID., ib. p. 261]

ÉTYMOLOGIE

  • Encre.

encrier

ENCRIER. n. m. Petit vase où l'on met de l'encre et où on la prend avec la plume. Encrier d'argent. Encrier de verre, de porcelaine.

Il se dit, en termes d'Imprimerie, d'une Sorte de planche ou de table carrée sur laquelle les imprimeurs prennent, avec un tampon ou avec le rouleau, l'encre dont ils noircissent la forme, et aussi du Réservoir fournissant l'encre aux rouleaux d'une presse mécanique ou d'une machine rotative.

Traductions

encrier

inkwell, inkpot

encrier

בית-דיו (ז), קסת (נ), קֶסֶת

encrier

inktpot

encrier

calamaio

encrier

[ɑ̃kʀije] nminkwell [ɑ̃kʀute] vpr/vi (fig) → to get into a rut, to get set in one's ways