endosser

(Mot repris de endossassiez)

endosser

v.t. [ de dos ]
1. Mettre sur son dos, sur soi ; revêtir : Le comédien endosse sa tenue de scène.
2. Opérer l'endossement de : Endosser un chèque, une traite.
3. Fig. Prendre la responsabilité de : Elle a préféré tout endosser pour qu'il n'aille pas en prison assumer ; rejeter

endosser


Participe passé: endossé
Gérondif: endossant

Indicatif présent
j'endosse
tu endosses
il/elle endosse
nous endossons
vous endossez
ils/elles endossent
Passé simple
j'endossai
tu endossas
il/elle endossa
nous endossâmes
vous endossâtes
ils/elles endossèrent
Imparfait
j'endossais
tu endossais
il/elle endossait
nous endossions
vous endossiez
ils/elles endossaient
Futur
j'endosserai
tu endosseras
il/elle endossera
nous endosserons
vous endosserez
ils/elles endosseront
Conditionnel présent
j'endosserais
tu endosserais
il/elle endosserait
nous endosserions
vous endosseriez
ils/elles endosseraient
Subjonctif imparfait
j'endossasse
tu endossasses
il/elle endossât
nous endossassions
vous endossassiez
ils/elles endossassent
Subjonctif présent
j'endosse
tu endosses
il/elle endosse
nous endossions
vous endossiez
ils/elles endossent
Impératif
endosse (tu)
endossons (nous)
endossez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais endossé
tu avais endossé
il/elle avait endossé
nous avions endossé
vous aviez endossé
ils/elles avaient endossé
Futur antérieur
j'aurai endossé
tu auras endossé
il/elle aura endossé
nous aurons endossé
vous aurez endossé
ils/elles auront endossé
Passé composé
j'ai endossé
tu as endossé
il/elle a endossé
nous avons endossé
vous avez endossé
ils/elles ont endossé
Conditionnel passé
j'aurais endossé
tu aurais endossé
il/elle aurait endossé
nous aurions endossé
vous auriez endossé
ils/elles auraient endossé
Passé antérieur
j'eus endossé
tu eus endossé
il/elle eut endossé
nous eûmes endossé
vous eûtes endossé
ils/elles eurent endossé
Subjonctif passé
j'aie endossé
tu aies endossé
il/elle ait endossé
nous ayons endossé
vous ayez endossé
ils/elles aient endossé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse endossé
tu eusses endossé
il/elle eût endossé
nous eussions endossé
vous eussiez endossé
ils/elles eussent endossé

ENDOSSER

(an-dô-sé) v. a.
Mettre sur son dos, se revêtir.
Le harnais éclatant qu'il avait endossé [TRISTAN, Panthée, II, 2]
Il s'habille en berger, endosse un hoqueton [LA FONT., Fabl. III, 3]
Y voit-on des savants en droit, en médecine, Endosser l'écarlate ou se fourrer d'hermine ? [BOILEAU, Sat. VIII]
Caligula, dans une cérémonie où il se donnait pour un grand conquérant, endossa la cuirasse d'Alexandre [ROLLIN, Hist. Œuvres, t. VI, p. 631, dans POUGENS]
Que chacun endosse son armure et place devant lui son bouclier [CHATEAUBR., Desthona, 233]
Fig. Endosser la cuirasse, s'est dit pour devenir militaire.
On vit les cardinaux de Richelieu, de la Valette et de Sourdis endosser la cuirasse [VOLT., Mœurs, 176]
Fig. et familièrement. Endosser le harnais, se revêtir des habits de sa profession. Endosser l'uniforme, devenir militaire.
Fig. Charger quelqu'un d'une commission désagréable. On l'a endossé de cela. On dit dans le même sens : il a endossé cela. Au jeu, charger ou être chargé de la perte. Il [le gagnant] lui a endossé toute la consommation. Il [le perdant] a endossé toute la consommation. Et il a endossé l'enfant, il s'en est reconnu le père.
Terme de commerce. Mettre sa signature au dos d'un billet ; faire un endossement. Endosser une lettre de change.
Notre homme d'affaires endossera le billet, et cela sera rendu dans trois ou quatre mois à la mort de la tante [DANCOURT, les Agioteurs, II, 5]
Terme de relieur. Faire le dos d'un volume relié.
Le poinçon à endosser est un outil en fer, long de 6 à 8 pouces, emmanché par une queue pointue dans un fort manche de lime ; cet outil sert à arrondir les dos [LESNÉ, la Reliure, p. 122]
Terme rural. Labourer de manière que les sillons se trouvent relevés vers le milieu du billon.
S'endosser, v. réfl. Être endossé. J'aime les vêtements larges ; cela s'endosse plus facilement.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Là veïssiez tant haubert endoser [, Ronc. p. 85]
  • XIIIe s.
    Atant Primaut prent la chasuble, Tot maintenant l'a endossée [, Ren. 3389]
    Et li escuier ont lor haubert endossé [, Ch. d'Ant. III, 256]
  • XIVe s.
    Signor, oïez pour Dieu dont François s'aviserent : Les vestements de toile qu'Englois y aporterent, Prirent pour eulx parer, les Englois despoillerent ; Dessus les armeüres moult bel les endosserent [, Guesclin. 22486]
  • XVIe s.
    Les femmes endocerent les armes laissées par la garnison et par leurs maris [D'AUB., Hist. II, 76]
    Ceux qui usent du rat portent aussi avec eux des limes sourdes par le moien du plomb qui les endosse [ID., ib. II, 372]
    Le serment presté, M. de Laubespine l'endossa sur ces lettres sur le champ [CARL., IV, 4]
    S'il ne l'eust requis de la vie, il l'eust assommé de l'ast, mais il n'en endossa seulement que trois ou quatre coups, le laissant en un très piteux estat [ID., VI, 5]

ÉTYMOLOGIE

  • Endos ; provenç. endossar ; espagn. endosar ; bas-lat. indorsare.

endosser

ENDOSSER. v. tr. Mettre sur son dos. Endosser son habit, la cuirasse.

Il signifie aussi Prendre à sa charge une chose fâcheuse, en supporter la responsabilité. Il a endossé une sotte affaire.

En termes de Commerce, Endosser une lettre de change, un chèque, Mettre au dos l'ordre de payer à une autre personne la somme énoncée dans la lettre, dans le chèque.

endosser

Endosser un harnois, Le mettre sur son dos, Le vestir.

Synonymes et Contraires

endosser

verbe endosser
1.  Prendre à son compte un acte.
2.  Mettre un vêtement.
passer, revêtir -littéraire: vêtir.
Traductions

endosser

endorse, shoulderaantrekken [jas], de verantwoordelijkheid nemen (voor), endosseren [handel], endosserenджиросамnéstgirieren, indossierenοπισθογραφώgirare (ɑ̃dose)
verbe transitif
1. assumer endosser des responsabilités
2. mettre sur son dos endosser un manteau
3. signer un chèque au dos pour le déposer à la banque

endosser

[ɑ̃dose] vt
[+ uniforme, tenue] → to put on, to don
[+ responsabilité] → to take, to shoulder
[+ chèque] → to endorse