enduit

(Mot repris de enduite)

enduit

n.m.
1. Mince couche de mortier appliquée sur un mur.
2. Préparation pâteuse ou semi-fluide appliquée en couche continue sur une surface : Elle a passé de l'enduit sur les fissures avant de repeindre le plafond.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ENDUIT2

(an-dui ; le t ne se lie guère dans le parler ordinaire ; au pluriel, l's se lie : des en-dui-z imperméables) s. m.
Matière molle dont on couvre la surface de certains objets. Un enduit de goudron.
Il ne lui donna point l'enduit de colle, cet enduit ne se donnant que pour empêcher les impressions à l'huile de passer au travers d'une toile grasse et claire [DIDEROT, Peinture en cire, Œuvres, t. XV, p. 344, dans POUGENS.]
Couche de chaux, de plâtre, de mortier, etc. qu'on applique sur les murailles. Refaire les enduits d'une fosse.
Terme de médecine. Couche de matière plus ou moins tenace qui revêt la surface de certains organes, et qui est pour l'ordinaire le produit altéré d'une sécrétion. L'enduit muqueux, jaunâtre, blanchâtre, fuligineux de la langue. Terme de physiologie. Enduit foetal, couche de matière blanchâtre qui recouvre la peau de beaucoup de nouveau-nés.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Et sommes advertis que le massif se desment, quand nous voyons fendiller l'enduict et la crouste de nos parois [MONT., I, 338]

ÉTYMOLOGIE

  • Enduit 1.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

enduit

ENDUIT. n. m. Couche de chaux, de plâtre, de ciment, ou de quelque autre matière semblable, que l'on applique sur les murailles. Un enduit de plâtre. Recouvrir d'un enduit.

Il se dit aussi de Quelques autres matières molles ou liquides dont on couvre la surface de certains objets. Un enduit de goudron. Le vernis est une espèce d'enduit.

Il se dit par analogie, en termes de Médecine, d'une Couche de matière, plus ou moins épaisse, qui revêt accidentellement la surface de certains organes. L'enduit muqueux, jaunâtre, blanchâtre de la langue.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

enduit

Enduit ou enduisson soit de plastre ou de chaux et sable, Tectorium, Trullisatio.

Qui enduit et blanchit les murailles et parois, Tector.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Traductions

enduit

מרוח (ת), שפכטל (ז), מָרוּחַ涂层coatingBeschichtungcoating塗料belægningpinnoite코팅beläggning (ɑ̃dɥi)
nom masculin
produit dont on recouvre certains objets
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

enduit

[ɑ̃dɥi, it]
pp de enduire
nmcoating
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005